Amazon est en train de tester Scout, son robot livreur autonome

Amazon teste actuellement un robot de livraison autonome. Baptisé Scout, celui-ci pourrait un jour remplacer les livreurs.

Amazon continue de nous surprendre. Après avoir levé le voile sur l’Echo Input, un appareil compatible Alexa qui permet de streamer de la musique depuis un smartphone vers une enceinte banale, le géant américain du e-commerce vient de démarrer le test de son robot livreur autonome. Scout est censé pouvoir arpenter les trottoirs et éviter les obstacles afin de faire parvenir les colis à leurs propriétaires en toute sérénité. La sécurité étant un élément primordial lorsqu’on utilise un appareil autonome, les tests sont actuellement réalisés à petite échelle dans un quartier de l’État de Washington aux États-Unis.

Amazon Scout

Capture YouTube

Amazon a toujours misé sur l’automatisation de la préparation de ses commandes.

Avec Scout, la société cherche donc désormais à s’attaquer à la livraison en rendant le processus autonome.

Un robot qui se charge de la livraison des colis

Avec l’essor des appareils connectés, la robotisation a pris un nouveau tournant. C’est visiblement la raison pour laquelle Amazon a choisi d’adopter de plus en plus de robots pour mieux satisfaire les clients en misant sur la rapidité des livraisons.

Malheureusement, cela n’est pas sans risque. L’année dernière, des employés de la société ont par exemple dû être admis à l’hôpital en raison d’une intoxication provoquée par un robot qui avait accidentellement déchiré une bombe anti-ours.

Autant dire que les humains ne sont pas à l’abri du danger. En tout cas, Scout a été conçu pour agir de façon autonome et sure. Il est censé pouvoir se déplacer sur les trottoirs tout en étant capable d’éviter les piétons et les obstacles. Pour cela, il est doté d’un grand nombre de capteurs et de 6 roues. Scout est également capable d’apprendre de ses erreurs grâce à son intelligence artificielle.

Un robot de livraison susceptible de remplacer les livreurs

Compte tenu de tout cela, il se pourrait qu’un jour Amazon généralise l’utilisation de Scout. Il est donc possible que la firme décide à l’avenir de remplacer ses livreurs par ce robot unique en son genre.

Un choix qui pourrait avoir un impact sur la confiance des gens dans la mesure où il existe des personnes qui ne cessent de se plaindre des vols commis par les livreurs les moins scrupuleux.

Mots-clés amazon