Amazon étend le mode multilingue d’Alexa

Alexa embarque désormais le mode multilingue destiné en premier lieu aux foyers bilingues. De nombreux ménages dans le monde parlent en effet plus d’une langue. L’assistant vocal d’Amazon va ainsi étendre sa fonctionnalité linguistique. La firme avait annoncé la nouvelle lors de son événement Echo au mois de septembre 2019. L‘assistant vocal Alexa doté du mode multilingue a été déployé par paire dans plusieurs pays.

Alexa pourra répondre automatiquement en anglais ou en espagnol selon la langue du locuteur aux États-Unis. Dans de nombreux foyers homogènes au Canada, l’assistant vocal d’Amazon embarque le mode multilingue anglais-français canadien. En Inde, les utilisateurs auront le choix entre l’Hindi et l’anglais pour interagir avec Alexa.

Test Amazon Echo : image 9

Aux États-Unis, Amazon choisit dans un premier temps d’accompagner l’anglais avec l’espagnol, car c’est la deuxième langue la plus utilisée dans le pays.

Une interaction plus rapide avec Alexa

Amazon choisit d’étendre la fonctionnalité d’Alexa avec ce mode multilingue afin de cibler les foyers multilingues. Jusqu’à présent, ces derniers devaient avoir recours aux paramètres de l’application de l’assistant vocal pour choisir la langue utilisée. Le mode multilingue permettra également à certains utilisateurs de perfectionner d’autres langues en interagissant avec Alexa. D’ailleurs, Amazon développe l’assistant vocal pour s’adapter à d’autres pays.

Au Brésil par exemple, Amazon vient d’ajouter le Portugais pour un déploiement spécifique dans le pays. Le géant du Web compte ainsi combler son retard par rapport aux assistants vocaux de ses rivaux notamment Siri et Google Assistant. Amazon avait en effet mis du temps pour développer le mode multilingue d’Alexa. Or, ses enceintes connectées sont les plus utilisées en Inde, par exemple.

Afin d’être performant sur le marché, Amazon doit rapidement rattraper son retard d’un an par rapport Google Assistant. Amazon mettra du temps, mais le géant du Web pourra également se mettre à la hauteur d’Apple avec son assistant vocal Siri qui parle plusieurs langues depuis des années.

De nouveaux défis à relever pour Amazon

Amazon met également à disposition des développeurs le kit de compétences. Il permettra aux prestataires externes de créer des fonctionnalités qui pourraient répondre aux besoins spécifiques des ménages bilingues. Les utilisateurs devront cependant payer pour obtenir les compétences créées par les développeurs. Le magasin Skills leur permettra d’acheter une multitude de fonctionnalités.

Si Amazon compte confirmer sa place sur le marché des assistants vocaux, la firme devra cibler d’autres pays où les foyers bilingues sont nombreux. La technologie Alexa pourrait-elle bientôt répondre en allemand ou en italien selon la langue du locuteur en France ?

Mots-clés alexaamazon