Amazon Go : le supermarché du futur ouvre ses portes à Seattle

Il y a quatre ans, Amazon, le géant de la vente en ligne, a lancé l’ouverture de sa chaîne d’épiceries physiques aux États-Unis : Amazon Go. Depuis, une vingtaine de ses magasins ont ouvert leurs portes sur tout le territoire américain.

Les épiceries Amazon Go sont des commerces à la pointe de la technologie. Elles présentent en effet la particularité de ne pas avoir de caissiers humains. Les acheteurs mettent leurs courses dans leur panier et paient directement en ligne.

Dernièrement, Amazon a décidé de pousser le concept encore plus loin en ouvrant sa plus grande épicerie Amazon Go, l’« Amazon Go Grocery », dans la ville de Seattle.

Plus de 5  000 produits en vente libre

Le nouveau supermarché « Amazon Go Grocery » a ouvert ses portes sur East Pike Street, dans le quartier résidentiel de Capitol Hill. Il occupe un local de presque 1 000 m², avec plus de 5 000 produits en vente libre.

Les acheteurs y trouveront de tout : produits frais et bio, plats cuisinés déjà emballés, snacks, boulangeries… ou encore des boissons alcooliques.

Comme tous les Amazon Go, le nouveau magasin fonctionne exclusivement à l’aide technologique : des caméras, des capteurs ainsi que divers logiciels sont présents tout au long des rayons pour aider le client.

Après les courses, pas de scan ni de caisses, les clients reçoivent et paient leurs factures sur leur smartphone à l’aide d’une application spéciale.

Et ce n’est que le début !

Si l’ouverture de l’« Amazon Go Grocery » est un projet extrêmement ambitieux, Amazon ne veut pas s’arrêter à si bon compte. Le géant de l’e-commerce prévoit une augmentation progressive des produits de différentes marques à mettre en vente pour que l’acheteur ait encore plus l’embarras du choix.

La taille de ses prochains magasins pourrait ainsi augmenter davantage. Comme l’explique Dilip Kumar, le président d’Amazon Go : « il n’y a pas de limite supérieure. Cela pourrait être cinq fois plus grand, il pourrait être 10 fois plus grand. »

D’ici 2021 le géant américain compte encore ouvrir 3 000 magasins. Il n’a pas encore dévoilé de lieux, mais beaucoup espèrent que la chaine de magasins va enfin débarquer en Europe.

Mots-clés amazonamazon go