Amazon lance l’ère des supermarchés sans caisse

Grâce à Amazon, les supermarchés sans caisses sont sur le point de devenir une réalité dans la vie quotidienne et s’imposent comme les futures de la vente au détail. La technologie sans caisse est déjà utilisée dans les magasins Amazon Go depuis 2018.

Le principe est simple : les magasins sont équipés de détecteurs qui enregistrent automatiquement les articles que les clients glissent dans leur panier. Les achats sont ensuite directement facturés par le biais d’une application spéciale et les clients n’ont alors plus qu’à payer directement depuis leur smartphone.

Jusqu’à présent, le concept n’était présent que dans les magasins Amazon Go, et dernièrement, le géant avait même ouvert le tout premier supermarché sans caisse.

Aujourd’hui, Amazon a décidé de pousser le concept encore plus loin avec son programme « Just Walk Out » qui va démocratiser la technologie sans caisse en la proposant à d’autres détaillants.

Démocratiser le concept « sans caisse »

En partageant son concept « sans caisse » qui fonctionne et promet énormément de bénéfices, Amazon pourra faire d’une pierre deux coups : aider à simplifier infiniment les courses au quotidien, tout en se plaçant en tête du marché. Selon Reuters, le marché du commerce de détail sans caissier pourrait en effet engendrer 50 milliards de dollars.

Il a été annoncé que la technologie sans caisse pourra être intégrée à de nouveaux magasins en quelques semaines. Dans le cadre du programme Just Walk Out, Amazon se chargera de l’installation. Il y aura également une ligne d’assistance 24/7 pour les entreprises.

A noter toutefois que l’intervention de la firme internationale se limitera uniquement à l’aspect technologique : le détaillant est toujours responsable de ses clients et du personnel du magasin.

Une meilleure sécurisation des données s’impose

La technologie sans caissier, bien qu’avantageuse, présente certains problèmes. Sur le plan humain, cette technologie pourrait en effet annoncer la fin de l’utilité de la main d’œuvre des magasins. Les emplois des caissiers sont donc menacés.

La protection des données est aussi un sujet de préoccupation. Pour effectuer leurs achats, les clients doivent en effet fournir un certain nombre d’informations via leur carte de crédit. Bien qu’Amazon ait assuré ne pas exploiter les informations, la sécurité de toutes les informations n’est pas assurée.

La technologie sans caisse représente le futur pour toujours plus dans la modernisation, mais pour espérer attirer l’intérêt des partenaires, Amazon devra pallier aux inquiétudes du grand public.

Mots-clés amazonamazon go