Amazon Prime Video est dispo en France

Amazon a tenu parole. Prime Video vient en effet de faire son entrée en France et dans pas moins de 200 pays supplémentaires. Le meilleur reste d’ailleurs à venir, car vous allez même pouvoir le tester pendant un mois histoire de vous en faire une idée. Le service est effectivement intégré à l’offre Premium de la marque.

Si vous ne la connaissez pas encore, alors il faut rappeler que cette fameuse offre est proposée à 49 € par an et elle donne accès à différents avantages et services.

Prime Video : capture 1

La page d’accueil de Prime Video. Elle vous rappelle quelque chose ?

Les abonnés peuvent ainsi profiter de la livraison en un jour ouvré gratuite, mais également d’un accès à Twitch Prime et à Amazon Drive, avec le stockage illimité de toutes leurs photos.

Prime Video est accessible à l’essai

Plutôt sympathique, et ce n’est pas fini, car l’abonnement inclut également un accès à la bibliothèque de prêt Kindle et aux ventes flash en prioritaire. Histoire que les internautes puissent se faire une idée de l’offre, Amazon propose une offre d’essai limitée à trente jours. Elle donne exactement les mêmes droits et elle offrira donc un accès à Prime Video.

C’est plutôt chouette, mais il est important de noter que cette version d’évaluation nécessite de saisir ses coordonnées bancaires. En outre, vous devrez penser à vous désabonner avant la fin de la période d’essai sous peine d’être automatiquement facturé du prix de l’abonnement.

Pour le faire, il suffira de vous rendre dans les paramètres de votre compte, et plus précisément dans la rubrique intitulée “Gérer votre adhésion Amazon Premium”. Le lien pour désactiver l’option se trouve dans la colonne latérale, sur la gauche.

Un simple clic suffira à sortir du programme.

Une fois l’option souscrite, il faudra vous rendre sur Prime Video et vous identifier à l’aide de votre compte pour accéder au service.

L’interface se rapproche beaucoup de celle de Netflix. Le menu principal est en effet situé tout en haut, dans un bandeau. Là, en quelques clics, on pourra accéder à la page d’accueil, aux séries ou aux films. Le champ de recherche se trouve sur la droite pour sa part.

Prime Video : capture 2

Une interface qui rappelle un peu trop celle de Netflix et un catalogue assez décevant

Prime Video fait ensuite remonter un carrousel avec les dernières nouveautés, suivi par plusieurs bandeaux regroupant les différents contenus proposés. Pour obtenir plus d’information sur une série ou un film, il suffit de cliquer sur sa vignette. Le service nous redirigera alors vers sa fiche avec toutes les infos habituelles comme le résumé, les acteurs, les langues disponibles, les sous-titres et un gros bouton pour envoyer le contenu vers notre liste de lecture personnelle.

Le catalogue n’est pas inoubliable malheureusement. Au niveau des films, Prime Video est bien évidemment tenu de respecter la chronologie des médias et les longs-métrages proposés ne sont donc pas de toute première jeunesse. C’est évidemment très agaçant, mais Amazon n’est pas le fautif.

Côté série, on trouve pas mal de choses et notamment Fear the Walking Dead, The Man in the High Castle (sublime), Justified (incontournable), Community ou même Mozart in the Jungle, Bosch, The Path, The Shield et beaucoup d’autres. La liste est dense et il est évidemment impossible de résumer l’intégralité du catalogue du service en quelques lignes.

Tout comme Netflix, Amazon produit lui-même pas mal de contenus. The Man of the High Castle fait partie de ses productions, de même pour Mozart in the Jungle, mais on trouve aussi d’autres œuvres comme Transparent, The Grand Tour, Hand of God ou même Red Oacks.

C’est pas mal, mais l’offre est très loin de pouvoir rivaliser avec ce que propose Netflix. Le géant a une belle longueur d’avance sur son concurrent et il suffit de parcourir le catalogue de Prime Video pendant quelques minutes pour s’en rendre compte.

Prime Video : capture 3

Mots-clés amazonweb