Web

Amazon promet de ne plus émettre de carbone d’ici 2040 et d’acheter 100 000 fourgonnettes électriques

Le jeudi 19 septembre dernier, Jeff Bezos, le PDG d’Amazon a déclaré que sa compagnie n’émettra plus de carbone d’ici 2040. Cette « promesse » de la part du numéro un d’Amazon intervient au moment où des employés et des clients partout dans le monde manifestent pour lutter contre le changement climatique. Selon Bezos, la compagnie va acquérir 100 000 fourgonnettes de livraison électriques pour atteindre cet objectif.

Stopper l’émission de carbone sera un vrai défi pour le géant de la distribution avec ses 10 milliards d’articles livrés chaque année. La compagnie a ainsi une empreinte carbone énorme à cause de sa flotte de véhicules de transport et ses data center.

Crédits Pixabay

Jeff Bezos a annoncé une liste d’actions lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à Washington en prévision de la Semaine du Climat à New York. Cet événement est un regroupement mondial de dirigeants d’entreprises essayant de trouver un moyen de lutter contre le changement climatique.

Un bon exemple

Jusqu’ici, Amazon est la première grande entreprise à annoncer un tel objectif pour 2040, comme l’indique le groupe à but non-lucratif Ceres. Selon Sue Reid, vice-présidente en charge du climat et de l’énergie chez Ceres, ce qu’Amazon a annoncé est révolutionnaire et pourrait changer la donne.

Jeff Bezos a aussi indiqué que son entreprise allait atteindre l’objectif de l’accord de Paris sur le climat 10 ans avant la date butoir définie par celui-ci. La société utilisera ainsi 100% d’énergie renouvelable d’ici 2030.

Notons que l’administration Trump a indiqué en juin 2017 que les États-Unis allaient se retirer de l’accord de Paris.

Investir dans l’électrique

Pour atteindre son but, Amazon prévoit d’acheter 100 000 véhicules de livraison électriques auprès de Rivian Automotive LLC. Cette dernière est une startup américaine de design et de fabrication de véhicules.

Selon les informations, Amazon et Ford Motor Co font partie des investisseurs de Rivian.

D’après Bezos, les premières fourgonnettes de livraison électriques de la compagnie seront sur les routes à partir de 2021. Aussi, les 100 000 véhicules seront opérationnels d’ici 2024. Selon un porte-parole de Rivian, 10 000 des véhicules qu’ils construisent pour Amazon seront prêts à effectuer leur mission d’ici la fin de 2022.

Cette décision d’Amazon est une très bonne nouvelle en ce qui concerne la lutte contre le changement climatique. Si toutes les grandes entreprises font de même, alors on aura plus de chance de sauver notre planète.