Amazon se lance dans les boîtes aux lettres

Amazon a considérablement diversifié son activité depuis sa création, avec le succès que l’on connaît. La firme vient justement de présenter un nouveau produit insolite, un produit sobrement baptisé Amazon Hub. L’entreprise a cette fois décidé de faire dans le stockage… et plus précisément dans la boîte aux lettres.

Ce fameux Hub reprend le principe du Locker tout en l’adaptant aux résidences et aux logements privés.

Amazon Hub

Certains d’entre vous l’ignorent peut-être, mais Amazon a lancé en 2011 un appareil se présentant sous la forme d’une consigne automatique. Installé dans les lieux publics ou dans les supermarchés, il permet aux clients de l’entreprise de retirer leur colis en allant faire leurs courses.

Hub : la boîte aux lettres intelligente

Ces consignes se sont considérablement démocratisées durant les années suivantes et elles ont ainsi investi le territoire américain et une bonne partie de l’Europe. Paris en héberge plusieurs.

Amazon Hub fonctionne sur le même principe et il prend ainsi la forme d’une imposante armoire métallique dotée de plusieurs compartiments et d’un écran de contrôle permettant aux résidents de s’identifier et de déverrouiller leur boîte aux lettres.

Toutefois, contrairement à Locker, le Hub ne se limite – logiquement – pas aux colis du géant américain et ses compartiments pourront accéder des courriers et des paquets en provenance de n’importe quel destinataire et de n’importe quelle enseigne.

Comme Locker, pour les particuliers

Afin de convenir au plus grand nombre, Amazon a choisi de décliner son produit en plusieurs teintes et en plusieurs tailles. Le module central mesure ainsi deux mètres de large et il comporte à la fin un écran et une quarantaine de compartiments. Les résidences les plus peuplées pourront cependant ajouter un module d’expansion et profiter ainsi d’une vingtaine de boîtes aux lettres supplémentaires.

Amazon n’a pas encore annoncé de prix de vente ni même de disponibilité, mais les propriétaires intéressés peuvent se rendre à cette adresse pour remplir un formulaire et manifester ainsi de leur intérêt pour le produit.

Selon toute logique, le Hub devrait cependant se limiter au territoire américain dans un premier temps, Amazon ayant l’habitude de privilégier son propre marché avant de s’intéresser aux autres continents.

Mots-clés amazonamazon hub