Amazon se lance désormais dans la mobilité autonome en achetant la start-up californienne Zoox

Nous vous rapportions récemment qu’Amazon envisageait de pénétrer le marché de la livraison d’alcool en Inde. Eh bien, il semblerait que le géant de la vente en ligne veuille élargir au maximum ses secteurs d’activité puisque pas plus tard que le vendredi 26 juin 2020, Amazon annonce qu’elle a acquis la start-up californienne Zoox, spécialisée dans les taxis routiers autonomes.

Bien que le montant exact de la transaction n’ait pas été dévoilé, Reuters rapporte qu’Amazon a acquis Zoox pour plus d’un milliard de dollars. A noter qu’en 2018, la valeur de la start-up avait été évaluée à plus de 3 milliards de dollars.

Crédits Unsplash

L’intérêt d’Amazon dans cette acquisition ? Le géant du commerce en ligne pourra désormais utiliser la technologie autonome dans le covoiturage et/ou dans son réseau de distribution.

Amazon investit de plus en plus dans le secteur de la mobilité autonome

Notons que ce n’est guère le premier investissement d’Amazon dans le secteur automobile. En début 2019, le détaillant en ligne avait effectivement investi 530 millions de dollars dans le démarrage du projet de voiture autonome de l’entreprise Aurora Innovation.

Pour ce qui est de Zoox en particulier, la société américaine, basée en Californie, a été créée en 2014 et avait pour objectif de développer des logiciels et matériels pour créer des taxis robots électriques qu’on pourrait appeler via une application sur smartphone lancée à partir de cette année 2020.

Zoox pourrait aider Amazon à tenir sa promesse  

En tout cas, même si Amazon a acquis Zoox, les deux entreprises resteront distinctes et Aicha Evans, l’actuel directeur général de Zoox ainsi que son co-fondateur et directeur technologique Jesse Levinson continueront de diriger l’entreprise.

Néanmoins, il se pourrait bien qu’Amazon ambitionne de faire de Zoox le concurrent de Waymo, la filiale de Google dans le secteur de la mobilité autonome. Mais dans tous les cas, Amazon pourrait se servir de la technologie de Zoox pour effectuer des livraisons dans des voitures automatisées et non-polluants.

D’autant plus que les véhicules de livraison électriques semblent être un projet qui tient à cœur à Amazon, au point où elle a commandé 100.000 fourgons auprès du fabricant de voitures électriques Rivian d’ici 2030 afin de tenir sa promesse d’avoir un taux d’émission de carbone zéro à l’horizon 2040.