Amazon se met à la cartographie 3D mobile

L’information est toute fraiche, Amazon vient de racheter la société UpNext, une société new-yorkaise spécialisée dans la cartographie urbaine en 3D et qui propose donc des services analogues à ceux de Google Maps ou encore d’OpenStreetMap. A terme, donc, ce rachat devrait donner vie à un tout nouvel outil qui pourra concurrencer ces deux derniers et qui devraient donc être intégrés au prochain Kindle Fire ou peut-être même à ce fameux smartphone dont on entend parler depuis pas mal de temps maintenant. Plus que jamais, Amazon semble donc bien décidé à proposer une alternative et à pousser du bout du pied les ténors du genre.

Amazon se met à la cartographie 3D mobile

Amazon est un géant plutôt gourmand. Avant le Kindle, la firme se contentait effectivement d’oeuvrer sur le marché des boutiques en ligne, vendant des livres, des CD, des DVD ou encore des jeux vidéo. Puis, brusquement, tout a changé lorsqu’elle a décidé d’investir sur le secteur des liseuses numériques en produisant son propre lecteur et en ajoutant ainsi une toute nouvelle corde à son arc. Un pari plutôt osé mais qui s’est avéré finalement très rentable pour la firme. Quelques années plus tard, elle a d’ailleurs remis le couvert mais cette fois avec une tablette, le fameux Kindle Fire. Le Kindle Fire qui représente aujourd’hui aux Etats-Unis plus de 54 % des parts de marché et qui est donc un véritable succès. Du moins jusqu’à aujourd’hui, puisque Google a décidé de montrer les crocs en commercialisant une tablette tactile concurrente au même prix que le Fire. Vous l’aurez compris, il s’agit de la Nexus 7 et nul doute que cette dernière risque de faire un peu d’ombre à l’ardoise d’Amazon.

Dans ce contexte, on comprend tout l’intérêt de ce nouveau rachat. Avec UpNext, Amazon va pouvoir se lancer sur le marché de la cartographie 3D et commencer à concevoir son propre écosystème. Rappelons effectivement que le géant de l’e-commerce a lancé l’année dernière un concurrent au Play Store et qu’il dispose désormais de sa propre boutique d’applications, une boutique bien évidemment pensée pour le Kindle Fire mais qui ne se limitera sans doute pas à ce dernier.

Le Blaze pourrait finalement devenir une réalité.

Via