Amazon va construire des entrepôts spécialisés pour stocker les produits dangereux

L’année dernière, un accident s’est produit dans un centre logistique d’Amazon aux États-Unis : un des robots automatisés de l’entrepôt avait perforé une canette de répulsif anti-ours. La substance irritante s’était répandue dans la pièce, et avait fait plusieurs dizaines de blessés parmi les employés.

À la suite de cet incident, les responsables d’Amazon ont pris la décision d’entreposer les produits jugés « dangereux » dans des installations spécialisées par mesure de sécurité.

entrepot

Crédits Pixabay

Gizmodo rapporte que le géant du commerce en ligne avait déjà commencé à travailler sur de tels entrepôts bien avant l’accident, mais que les responsables ont décidé d’accélérer les choses pour éviter que cela ne se reproduise. Il a d’ailleurs été annoncé qu’Amazon prévoie d’ouvrir son tout premier entrepôt spécialisé dans le Mississippi, dès cet été, c’est-à-dire le plus tôt possible.

Des entrepôts plus sécurisés

Souvent accusé de ne pas veiller à une meilleure sécurité des ouvriers qui travaillent dans ses entrepôts, Amazon a décidé de faire bouger les choses et offrir un espace de travail plus sûr pour son personnel.

Un porte-parole a indiqué que les nouvelles installations « utiliseront mieux la technologie pour traiter les biens de consommation qui pourraient nuire à la santé [des] employés. »

C’est ainsi que les lieux seront équipés de systèmes de gicleurs spéciaux. Les entrepôts intégreront également des zones de stockage différentes selon le type de produits à entreposer. Mais ce n’est pas tout, car il a aussi été annoncé que le personnel sera spécialement formé à manipuler correctement les produits dangereux, et à bien utiliser les nouveaux systèmes en cas d’accidents.

Quels sont les produits concernés ?

Les entrepôts spécialisés d’Amazon serviront à stocker les produits et les marchandises qui présentent des risques et dangers pour la santé du personnel : il s’agit principalement des articles inflammables, des aérosols, des oxydants, mais aussi des produits qui contiennent de l’acide.

Pour se retrouver plus facilement dans son vaste catalogue, l’entreprise a mis en place un système de classification des produits qui permet de repérer plus rapidement ceux qui sont le plus à risque. Enfin par mesure de sécurité, les produits ne seront plus livrés par avion, mais par voie terrestre. Les clients doivent donc s’attendre à ce que les délais de livraison soient un peu plus longs pour ces produits.

Mots-clés amazon