AmazonCart : pour acheter des produits directement depuis Twitter

Amazon est l’une des entreprises les plus innovantes du moment, c’est un fait. Tout le monde ne sera évidemment pas d’accord avec la vision de Jeff Besos, mais le fait est que le géant de l’e-commerce a fait beaucoup de chemin au fil des années, et depuis ses débuts en 1994. Preuve en est, si l’on en croit ce qui se murmure dans les couloirs sombres des interwebs mondiaux, alors il devrait même lancer très prochainement son tout premier smartphone. Fascinant, mais ce n’est pas vraiment le sujet de cet article. Non, ce qui nous intéresse présentement, c’est son tout dernier service, soit AmazonCart.

Disponible uniquement aux Etats-Unis et au Royaume-Uni pour le moment, ce dernier n’a en réalité qu’un seul objectif : vous permettre d’acheter des produits directement depuis Twitter. Dingue, non ? Certes et le meilleur reste à venir car le fonctionnement de cet outil est en plus d’une simplicité enfantine.

AmazonCart

En réalité, son fonctionnement repose sur l’utilisation d’un simple hashtag. Le mieux, c’est évidemment de partir d’un exemple simple. Supposons par exemple que Fujifilm publie un tweet relatif à son dernier boitier hybride haut de gamme, soit le X-T1, avec un lien pointant vers la fiche produit hébergée sur Amazon. Ce dernier vous fait de l’oeil depuis un moment et vous décidez de succomber à la tentation. Fort bien, il ne vous restera plus qu’à répondre à ce message et à insérer le hashtag “#AmazonCart” pour ajouter le produit associé à votre panier.

Là, et bien il ne vous restera plus qu’à vous rendre sur Amazon pour procéder au paiement.

Plus concrètement, AmazonCart n’a besoin que de deux choses pour fonctionner correctement : un lien pointant vers la boutique, et ce fameux hashtag.

Simple et efficace, non ? Certes, mais notez tout de même que ce fameux hashtag varie suivant les régions. Chez nos amis mangeurs de pudding, par exemple, il faudra saisir “#AmazonBasket”. Ce qui veut aussi dire que le jour où le service sera disponible en France, et bien nous devrons sans doute claquer un petit “#AmazonPanier” pour que ça fonctionne. Tout de suite, c’est beaucoup moins glamour, non ?

Via