AMD enregistre une hausse record de son chiffre d’affaires en 2021

Dans un contexte de pénurie globale des semi-conducteurs, le géant américain est le dernier en date à surprendre avec des résultats positifs. Confiant, il s’attend à ce que la tendance soit maintenue cette année.

AMD
Logo AMD affiché sur la façade d’un bâtiment. Crédit : 123rf

Alors qu’il s’attendait à une croissance de 65 % de son chiffre d’affaires en 2021, le fabricant américain de semi-conducteurs AMD, a dépassé ses propres prévisions pour l’année. La société a engrangé un total de 16,4 milliards $ pour l’exercice écoulé, soit une hausse de 68 % d’une année à l’autre. Des résultats exceptionnels qu’AMD a dévoilés le 1er février, dans son bilan pour 2021.

Concrètement, les performances de l’entreprise se sont consolidées au quatrième trimestre 2021, avec un chiffre d’affaires s’établissant à 4,8 milliards $ sur la période. Ce montant représente une augmentation de 49 % d’une année à l’autre, et de 12 % par rapport au troisième trimestre de 2021.

En ce qui concerne son bénéfice net, AMD rapporte que celui-ci s’est élevé à 3,2 milliards $ l’année dernière, contre 2,5 milliards $ en 2020. Des résultats dont se félicite Lisa Su, PDG d’AMD : « 2021 a été une année exceptionnelle pour AMD avec un chiffre d’affaires et une rentabilité annuels records… les revenus des centres de données doublant d’une année sur l’autre grâce à l’adoption croissante des processeurs AMD EPYC chez les clients cloud et les entreprises »

Facteurs de croissance

Les prouesses accomplies par AMD en 2021 ont été principalement impulsées par ses deux grands secteurs d’activité, le segment « informatique et graphique » et le segment « entreprises ».

Les revenus générés par le premier qui couvre les processeurs et cartes graphiques ont crû de 32 % de 2020 à 2021. Ceci, notamment grâce aux ventes des processeurs Ryzen™ et Radeon™, indique le rapport.

Pour sa part, le segment entreprises a vu son chiffre d’affaires bondir de 75 % en 2021, favorisé par les ventes de puces pour serveurs et de consoles de jeux.

À lire aussi : Nvidia envisage d’abandonner l’idée d’acquérir son rival ARM

Des projections positives

Pour 2022, ADM vise un chiffre d’affaires d’environ 21,5 milliards $, soit 31 % de plus qu’en 2021. « Nous nous attendons à une autre année de croissance significative en 2022 alors que nous développons notre portefeuille actuel et lançons notre prochaine génération de produits pour les PC, le jeu vidéo et les centres de données », a déclaré Lisa Su.

Par ailleurs, l’entreprise a annoncé dans la foulée avoir reçu l’approbation des autorités de réglementation chinoises pour son projet d’acquisition de la société Xilinx, spécialisée dans les puces programmables. Ayant déjà eu le feu vert des USA et de l’UE, le processus d’acquisition devrait être finalisé ce trimestre. L’absorption de Xilinx devrait permettre à ADM de concurrencer Intel sur le marché des puces programmables.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.