AMD : Le Ryzen 7 2700X 18% plus rapide qu’un 1700X… pour moins cher

Les fans d’AMD risquent d’apprécier ce qui va suivre. Les nouveaux processeurs Ryzen font peu à peu parler d’eux, on le sait, et nous avions d’ailleurs eu l’occasion d’en parler récemment. Mais voilà que les premiers Benchmarks faisant explicitement mention d’un certain Ryzen 7 2700X sont de sortie, et ils s’avèrent plutôt prometteurs.

Sur 3D Mark, en test physique, la prochaine puce de la firme de Sunnyvale parvient à battre d’une large avance son prédécesseur, le Ryzen 7 1700X. Ce sont en effet 18% qui séparent les deux CPUs en termes de performances sur cette évaluation comparative – et le tout avec un tarif qui devrait rester tout à fait abordable en ce qui concerne ce fameux Ryzen 7 2700X.

Les premiers Benchmarks réalisés sur un Ryzen 7 2700X risquent de donner le sourire aux amateurs de puces véloces et abordables. Il s’annonce comme 18% plus rapide qu’un 1700X… pour un tarif probablement inférieur.

Pour ce qui est des informations pratiques, il faut noter que le nouveau processeur d’AMD est d’ores et déjà prêt à être commercialisé, sa sortie officielle est d’ailleurs calée à la mi-avril. Il s’agit d’une puce 8 cores compatible avec le socket AM4, qui se présente comme une remplaçante à la fois du Ryzen 7 1800X et du 1700X. Elle développe en effet une puissance de calcul légèrement supérieure au 1800X, pour un tarif inférieur au 1700X. Autant dire que la petite à de l’avenir !

Ryzen 7 2700X : des améliorations au niveau des fréquences et du cache mémoire

C’est en tout cas ce qu’avance WCCFTech qui a mené l’enquête auprès de ses sources. Les premières explications à cette montée en performance s’obtiennent en jetant un oeil du côté des fréquences. Le 2700X turbine à 400 Mhz de plus que les processeurs qu’il tend à remplacer, ça aide, et c’est possible grâce à une amélioration de l’architecture, ainsi qu’au perfectionnement de la technologie XFR employée par AMD.

Un autre domaine sur lequel AMD a beaucoup planché, c’est celui de la mémoire. Non content d’avoir amélioré les temps de latence des caches L2 et L3 de sa puce, la firme a aussi fait son maximum pour qu’elle soit capable de gérer plus finement la mémoire vive qui l’épaule. Le Ryzen 7 2700X est notamment capable d’exploiter de la DDR4 prenant en charge les standards AMP et XMP à une fréquence supérieure à 2933 MHz.

Selon les informations glanées par le média, le processeur serait par ailleurs capable de gérer efficacement de la RAM 3600 MHz et pourrait aussi être en mesure de profiter (au travers de cartes mères haut de gamme couplée à de la mémoire Samsung B-Die) de barrettes de RAM cadencées à 4000 MHz.

Mots-clés amdprocesseurryzen