AMD présente son Athlon 200GE : une puce qui chauffe peu et qui fait du bien au PEL

AMD profite de cette rentrée 2018 pour lever le voile sur quelques nouveaux processeurs. Parmi eux, l’Athlon 200GE, un SoC destiné aux PC de bureau, qui combine l’architecture CPU Zen à l’architecture GPU Vega pour de meilleures performances au quotidien. Ce n’est pas la première fois que la firme présente un processeur capable de rassembler ces deux mondes sur une seule et même puce. En août dernier, AMD nous parlait ainsi d’un SoC de ce type, destiné au marché chinois et essentiellement pensé pour les gamers.

Un mois plus tard, elle revient à la charge avec ce fameux Athlon 200GE. Il se présente comme étant économe en énergie, et profite à priori d’un rapport performance / prix intéressant. Une alternative potentiellement valable aux Intel Pentium, si l’on veut assembler une machine abordable et relativement polyvalente. Attention toutefois, la puce à elle seule reste avant tout centrée sur un usage bureautique.

AMD vient d’annoncer quelques nouveaux processeurs, l’un d’entre eux a retenu notre attention : l’Athlon 200GE. Assez peu puissant, il s’avère toutefois très peu onéreux et profite d’un TDP contenu.

Pour démontrer les capacités du Athlon 200GE, AMD le compare notamment au Intel Pentium G4560. Selon la documentation fournie par la marque, la puce d’Intel serait largement battue en termes de performances GPU sous 3D Mark et parviendrait à faire mieux que le Pentium sur plusieurs jeux populaires (Fortnite, Overwatch, LoL…) en 720p et sans recourir à une quelconque carte graphique. En revanche, avec une carte graphique dédiée, la concurrence reprend un peu l’avantage, notamment en 1080 sur GTA V, PUBG ou encore CS: GO.

Un TDP maintenu au plus bas et un prix riquiqui

Là où l’Athlon fait fort, c’est surtout sur le volet TDP. La puce concoctée par AMD parvient à faire jeu égal avec le Pentium G4560 sur bien des points (voire carrément à le battre), mais avec une meilleure efficacité énergétique. En effet, on plafonne ici à 35 Watts contre 54 Watts chez Intel, le tout pour un tarif de 55 dollars (aucun tarif français n’est encore annoncé à l’heure où nous rédigeons ces lignes).

Pour le reste, l’Athlon 200GE est cadencé à 3.2 Ghz, il embarque 2 cores / 4 threads, 5 Mo de cache et 3 unités graphiques. Attendu pour le 18 septembre prochain dans toutes les bonnes boutiques, il est par ailleurs compatible avec le chipset B450 annoncé par AMD début août (on vous en parlait ici).

Mots-clés amdprocesseur