Android : Google veut que 3% des développeurs qui ne paient pas la commission de 30% sur le Play Store s’y plient

La commission touchée par Apple avec son App Store est au centre du débat depuis plusieurs semaines. Une grosse commission de 30% que ne peuvent éviter les développeurs, puisque les règles d’iOS exigent de passer par le système de paiement de la firme de Cupertino. Une situation qui agace énormément de géants du numérique, parmi lesquels Facebook, mais surtout Epic Games, désormais en procès contre Apple. Google, qui propose Android, a quant à lui expliqué que les développeurs devront également payer les 30% de commission du Play Store et le rappelle aujourd’hui, avec précision, sur une note.

Google précise que tous les développeurs passeront par son système de paiement, en 2021.

Une photo des statues Android

Photo de Guido Coppa – Unsplash

Une nouvelle règle qui concerne moins de 3% des développeurs, explique la firme de Mountain View.

Les resquilleurs n’échapperont plus à la commission de 30%

Contrairement à ce que beaucoup pensent, la commission de 30% pour les applications sur le Play Store est obligatoire. En revanche, Android permet de télécharger/proposer ces dernières dans d’autres boutiques virtuelles, a contrario d’Apple avec iOS, et donc de s’en affranchir. Mais le Play Store a comme argument sa large visibilité, qui pousse les développeurs, même majeurs, à y recourir. Et face aux moins 3% qui s’affranchissent des 30% de commission en proposant leurs systèmes de paiement, Google tient à rappeler les règles.

Dans sa note de blog, Google rappelle que “nos règles ont toujours exigé le paiement” de cette commission, et que ” moins 3% des développeurs proposant des applications sur le Play Store ont vendu des produits numériques lors des douze derniers mois“, rappelant que “sur ces 3%“, “près de 97% passent déjà par le système de paiement du Play Store“. Les moins de 3% qui ne le font pas devront donc s’y plier avant le 30 septembre 2021. Les développeurs ont une année complète pour respecter les règles de la boutique virtuelle.

Si Google exige cette commission de 30%, ce dernier l’explique par le fait d’avoir les fonds nécessaires pour améliorer le Play Store. Un Play Store présent pour garantir le succès de la firme de Mountain View, mais également “celui des développeurs“.

D’ici l’an prochain, tous les développeurs du Play Store seront logés à la même enseigne et paieront les 30% de commission.