Android M est dans la place !

Google vient de tenir une conférence de presse pour présenter ses dernières nouveautés. Les annonces se sont succédées à un rythme soutenu et la firme de Mountain View a profité de l’occasion pour lever le voile sur la prochaine version de sa plateforme mobile, et donc sur Android M. Avec pas mal de révélations à la clé.

Il ne faut pas vous attendre à une avalanche de nouveautés, à une nouvelle interface ou même à des transitions de folie car cette mouture ne va pas réinventer la roue.

Android M

Google vient de lever le voile sur Android M.

Pas le moins du monde, et elle se placera finalement dans la droite lignée de Lollipop. Rassurez-vous cependant car les Googlers ont tout de même préparé quelques surprises.

Du nouveau pour les permissions

En dehors des correctifs et des améliorations habituelles, Android M va totalement repenser le système de permissions de la plateforme. Les utilisateurs auront ainsi un peu plus de libertés et ils pourront personnaliser finement chaque autorisation demandée par les applications.

Toujours au rayon des bonnes nouvelles, les développeurs et les éditeurs vont aussi pouvoir intégrer Chrome à leurs applications pour nous permettre de consulter des pages web sans avoir besoin de passer sur le navigateur.

Même chose aux fonctions connexes comme la sauvegarde des mots de passe ou encore le remplissage automatique des champs de formulaire.

Un soupçon de paiement mobile

Le paiement mobile est très en vogue à l’heure actuelle. Apple et Samsung se sont récemment lancés sur ce secteur et Google ne pouvait pas rester les bras croisés sans rien faire.

La firme a donc présenté un nouveau service sobrement baptisé Android Pay. Il s’appuiera sur le NFC et sur le “Host Card Emulation” pour fonctionner. Google Wallet va définitivement tirer sa révérence.

Point intéressant, les développeurs auront tout à fait la possibilité d’exploiter l’API du service dans leurs propres applications pour faciliter la gestion des achats intégrés. Attention cependant car le service sera uniquement disponible aux Etats-Unis dans un premier temps et nous allons devoir attendre un peu avant de pouvoir en profiter sur le vieux continent.

Du mieux pour les empreintes digitales

Une fois encore, les rumeurs avaient vu juste. Android M offrira bien un support natif des lecteurs d’empreintes digitales et cela devrait faciliter la vie des constructeurs. Ils n’auront effectivement plus besoin de développer leurs propres systèmes d’identification.

Surprenant ? Pas vraiment. Ces lecteurs se sont considérablement démocratisés au fil des années et ils équipent la plupart des terminaux haut de gamme de nos constructeurs.

En marge, Google a aussi indiqué que la plateforme sera en mesure de gérer les lecteurs USB de Type-C. Ils devraient donc rapidement se démocratiser dans les mois et dans les années qui viennent.

Du mieux pour l’autonomie

Les Googlers ont pas mal bossé pour optimiser la plateforme. Android M consommera moins de ressources et, surtout, moins d’énergie. La plateforme devrait donc doper l’autonomie de nos téléphones et de nos tablettes.

Il faudra compter sur un nouvel outil sobrement baptisé Doze. Il se basera sur l’accéléromètre du terminal pour fermer les applications actives après une certaine période d’inactivité. Grâce à cette fonction, l’autonomie de la Nexus 9 devrait être… multipliée par deux.

Android M est disponible dès à présent en version preview pour les développeurs, et sur les Nexus 5, 6 et 9. La version finale est attendue pour le troisième trimestre. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez vous rendre à cette adresse.