Attention, en 2021, votre vieux smartphone Android ne pourra plus se connecter à tous les sites web

Android souffre toujours d’une fragmentation importante, une fragmentation qui pose parfois problème. Comme ici, par exemple. Let’s Encrypt vient en effet d’annoncer la fin de son partenariat avec la société IdenTrust, avec une lourde conséquence pour les détenteurs de smartphones Android un peu trop anciens.

Let’s Encrypt, vous le savez sans doute, est l’un des plus gros fournisseurs de certificats de la toile.

Une femme se tenant le visage dans les mains
Photo de Anthony Tran – Unsplash

A lui seul, il représente en effet 30 % des certificats distribués et certains hébergeurs comme Online utilisent même par défaut ses services sur toutes leurs offres mutualisées.

Fin du partenariat entre Let’s Encrypt et IdenTrust

Or justement, les certificats ISRG Root X1 de Let’s Encrypt bénéficient depuis longtemps une interopérabilité avec me DST Root X3 de l’entreprise IdenTrust, ce qui permet aux smartphones les plus anciens de continuer à accéder aux sites disposant de son certificat.

Mais voilà, comme nous l’apprend Android Police, Let’s Encrypt a décidé de ne pas renouveler son partenariat avec IdenTrust. Autrement dit, dès l’année prochaine, ce fameux pont ne tiendra plus et cela veut également dire que les smartphones qui utilisent une ancienne version d’Android ne seront plus capables d’afficher correctement les sites utilisants le certificat ISRG Root X1.

Un certificat qui, il faut le rappeler, est utilisé sur environ 30 % des sites offrant une connexion sécurisée.

A lire aussi : Voilà comment sauvegarder et restaurer ses SMS sur Android

Les smartphones trop anciens ne pourront plus afficher les sites sécurisés utilisant un certificat Let’s Encrypt

Mais alors, quels sont-ils exactement, ces smartphones ? Et bien en réalité, ce sont tous les appareils qui utilisent une version antérieure à Android 7.1.1 qui sont concernés. Il faut tout de même rappeler que selon Android Studio, plus de 15 % des appareils fonctionnant sous Android tournent sous Android 6.0 Marshmallow ou une version antérieure… ce qui représente des millions d’appareils à travers le monde. Notamment sur les marchés émergents.

Toutefois, comme l’explique nos confrères, les personnes concernées pourront toujours contourner le problème en passant par Firefox qui embarque ses propres certificats.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test de l’iPhone 12 Pro

Mots-clés android