Android Things : une plateforme entièrement dédiée aux objets connectés

Google a levé le voile en début de semaine sur une nouvelle plateforme sobrement baptisée Android Things. Comme son nom le suggère habilement, elle se focalise sur les objets connectés et donc sur le fameux marché de l’Internet of Things (IoT). Inutile de le préciser, mais elle s’adresse avant tout aux développeurs.

Google s’adresse depuis longtemps au marché des objets connectés. Lors de la conférence I/O de l’année dernière, le géant américain avait d’ailleurs longuement évoqué un nouveau produit du nom de Brillo, un produit destiné lui aussi aux produits intelligents et connectés.

Android Things

Android Things, une nouvelle plateforme consacrée aux objets connectés.

Android Things est en réalité sa version rebrandée.

Android Things est en réalité la version rebrandée de Brillo

Afin de conserver une certaine cohérence au niveau de son catalogue, Google a en effet choisi de renommer sa plateforme. Un choix assez logique puisque Brillo n’allait pas franchement avec le reste.

Attention cependant, car la marque ne s’est pas contentée de changer le nom de son produit. Elle a aussi déployé une importante mise à jour afin de le rendre plus accessible et plus facile à utiliser. Elle a d’ailleurs bien fait les choses, car le produit utilise les mêmes outils de développement que ce bon vieil Android. Les développeurs ne devraient donc avoir aucune difficulté à le prendre en main.

Dans les faits, Android Things ne sera pas utilisable par l’utilisateur final. Il sera en effet utilisé pour animer les objets connectés, pas pour les utiliser. Enfin pas directement, du moins. La plateforme sera donc intégrée aux prises intelligentes, aux ampoules connectées ou même à notre électroménager et elle s’appuiera sur le système de communication Weave de l’entreprise pour dialoguer avec nos terminaux nomades.

Pour l’heure, Google n’a pas présenté de produits exploitant la plateforme, mais il devrait corriger très prochainement le tir. Après tout, le CES 2017 approche à grands pas et ce sera le moment idéal pour présenter de nouveaux produits intelligents. Il faut d’ailleurs rappeler que le salon ouvrira ses portes le 5 janvier prochain.

En attendant, rien ne vous empêche de mettre votre casquette de développeur et de vous rendre sur cette page pour lire la documentation associée à la plateforme et vous familiariser ainsi avec ses fonctions.