Android Wear 2.0 est de sortie !

Android Wear 2.0 est disponible depuis quelques heures en version finale, après une longue attente et d’innombrables bêtas. Toutes les montres compatibles vont donc pouvoir profiter de ses nouveautés.

Google a bien fait les choses. La plateforme est en effet compatible avec la plupart des montres connectées présentes sur le marché. Cela vaut notamment pour la ZenWatch 2 et la ZenWatch 3 d’Asus, mais aussi pour la Casio Smart Outdoor Watch, la Casio Pro Trek Smart, la Fossil Q Founder, la Fossil Q Marshal, la Fossil Q Wander ou même la fameuse Huawei Watch.

Android Wear 2.0

La LG Watch R fait partie des montres compatibles avec Android Wear 2.0.

La LG Watch R fait aussi partie des dispositifs compatibles et il en va de même pour les modèles suivants, comme la LG Watch Urbane ou encore la LG Watch Urbane 2.

Android Wear 2.0 est disponible en version finale

Même chose du côté de Motorola. La Moto 360 de 2015 et la Moto 360 Sport pourront profiter de ces bienfaits. La New Balance RunIQ, la Nixon Mission, la Polar M600 et la TAG Heuer Connected complètent le tableau.

Android Wear 2.0 mérite bien son nouveau numéro. Elle marque en effet une rupture dans l’histoire de la plateforme et elle apporte ainsi un nombre considérable de nouveautés. Comme de nouveaux gestes, par exemple. Les utilisateurs pourront en effet glisser leur doigt de haut en bas ou de bas en haut pour faire apparaître les notifications ou les raccourcis rapides.

L’accès aux applications nécessitera pour sa part d’appuyer sur le bouton physique de la montre. Les outils installés sur la montre seront affichés sous la forme d’une simple liste avec un effet de défilement intéressant.

Google a beaucoup travaillé sur les menus de l’interface afin de la rendre la plus agréable possible. Il faut cependant noter que tous les changements induits par la plateforme ne sont pas forcément cosmétiques.

Des améliorations cosmétiques… et structurelles

Android Wear 2.0 apporte en effet de nombreuses autres améliorations structurelles. La plateforme offrira notamment un accès direct au Play Store depuis la montre et elle pourra tout à fait accepter de vraies applications. Pour les alertes, les utilisateurs trouveront de nouvelles options comme la possibilité de faire apparaître un minuscule clavier pour répondre à un SMS par exemple. Un clavier dopé à l’intelligence artificielle et équipé d’un moteur prédictif flambant neuf.

La plateforme propose aussi pas mal d’options pour les sportifs et elle intègre aussi Google Assistant… du moins dans les pays où le produit est disponible. La France n’en fait évidemment pas partie. Même chose pour le support de la solution de paiement mobile de la marque.

Pas mal de nouveautés en vue, donc. Quant à savoir si Android Wear 2.0 relancera l’intérêt du public pour les montres connectées, c’est un tout autre débat.

Mots-clés android weargoogle