Android Wear : bientôt plus d’interactions dans les cadrans

Une nouvelle version d’Android Wear, l’application compagnon du système d’exploitation pour wearables du même nom, a pointé le bout de son nez. En elle-même, elle n’apporte pas beaucoup de nouveautés, hormis un sélecteur de montres pour les développeurs afin qu’ils indiquent le dispositif à débugger s’ils en ont plusieurs. Rien de très excitant, donc, jusqu’à ce que Android Police se plonge dans l’APK de cette mise à jour.

Ils ont ainsi découvert certaines choses en avant-première, permettant de se faire une idée de ce que Google nous prépare pour l’avenir d’Android Wear. Et cet avenir pourrait bien contenir plus d’interactions à l’intérieur même des cadrans.

Des cadrans appairés pour Android Wear

Des cadrans appairés pour Android Wear

Des cadrans interactifs

Deux nouveaux types de cadrans devraient ainsi faire leur apparition, à commencer par ce que Google appelle les cadrans interactifs. Pas vraiment d’explications à côté de ce nom, mais celles-ci peuvent se déduire.

On aurait ainsi affaire à des cadrans officiellement capables d’intercepter des actions de l’utilisateur, comme par exemple une touche sur l’écran, chose qui provoque à l’heure actuelle l’ouverture du tiroir des applications installées. Reste à savoir ce que les développeurs pourront faire de cela, mais on leur fait confiance pour trouver des idées.

Des cadrans “Together”

Google fait également mention du type “Together”, soit “ensembles” en bon français bien de chez nous. Ces cadrans spéciaux devraient fonctionner par paires et par événements. L’idée est simple : deux cadrans sont appairés ensemble et ils peuvent alors s’envoyer des événements qui seront affichés par l’autre.

Par exemple, vous pourrez savoir, en regardant votre montre, si votre ami est en train de courir, ou s’il est au téléphone. Pratique pour éviter de le déranger, idéal pour le surveiller constamment…

De nouvelles applications natives

En plus de ces cadrans spéciaux Google nous préparerait également des nouveautés du côté des applications Météo et Traduction qui pourraient ainsi profiter d’améliorations liées au fait qu’elles seraient natives et non plus issues de cartes Google Now.

Mots-clés android weargoogle