Android Wear devrait bientôt supporter l’iPhone

Apple va bientôt se lancer sur le secteur des montres connectées, mais la firme risque de devoir faire face à une rude concurrence. Si l’on en croit des sources inévitablement proches du dossier, alors Google s’apprêterait à rendre les montres fonctionnant sous Android Wear compatibles avec l’iPhone.

Ces quelques lignes ne devraient pas vous surprendre, et c’est assez logique car la rumeur court sur la toile depuis quelques mois. Elle avait même été évoquée dans cet article, ou même dans celui-ci.

Android Wear est là pour les notifications

Cette fois, cependant, les choses sont un peu différentes. Selon The Verge, Google serait effectivement sur le point de lancer une version iOS de sa fameuse application de synchronisation.

L’application pourrait arriver sur l’AppStore dans quelques jours

Si cette information devait se vérifier, alors l’iPhone et tous les autres iDevices du marché seraient parfaitement en mesure de se connecter aux montres propulsées par la plateforme. Cela vaut pour la Sony SmartWatch 3, bien sûr, mais également pour la Moto 360 ou même la LG G Watch R, sans oublier la petite montre proposée par Asus.

A partir de ce moment, ils pourraient profiter des mêmes fonctions que les adeptes du brave petit robot vert.

Vous le savez sans doute déjà mais Android Wear est une plateforme entièrement tournée vers la notification. Les montres compatibles sont ainsi capables de faire remonter toutes les alertes générées par les applications installées sur notre téléphone pour les afficher sur notre poignet.

Parfois, il est même possible d’interagir avec certaines d’entre elles, pour accéder ensuite à des informations contextualisées.

Mais sa véritable force, c’est son système de reconnaissance vocale. Il suffit de prononcer un simple “Ok Google” à proximité du microphone de la montre pour pouvoir discuter avec Google Now et lui passer ensuite nos ordres. Grâce à ce système, il n’est plus nécessaire de sortir le téléphone de la poche pour créer un rappel, enregistrer une alarme, consigner une note ou même calculer un itinéraire.

La prudence est évidemment de mise mais selon certaines sources, l’application pourrait arriver sur l’AppStore dans quelques jours, et devancer ainsi l’Apple Watch d’une courte tête.