Android Wear passe à la 3G et à la 4G

Google vient de faire une annonce fracassante. Et encore, ce n’est rien de le dire car Android Wear prend désormais en charge les connexions data. Qu’est ce que ça veut dire ? Tout simplement que les montres connectées compatibles vont pouvoir se connecter directement au réseau des réseaux en s’appuyant sur une puce 3G ou la 4G.

En d’autres termes, elles n’auront plus besoin de notre téléphone ni même d’un réseau WiFi ouvert pour fonctionner et elle seront donc totalement autonomes.

Android Wear 3G/4G

Android Wear supporte désormais les connexions 3G/4G. Nos montres connectées seront totalement autonomes.

L’utilisateur pourra ainsi récupérer ses notifications et afficher ses messages sur l’écran de sa montre sans avoir besoin de son smartphone. S’il le souhaite, il pourra même passer et recevoir des appels depuis l’appareil.

Android Wear va rendre nos montres connectée autonomes

Et si la montre est connectée en Bluetooth ou en WiFi, alors ? La montre désactivera automatiquement son modem et elle ne le réactivera que si elle ne parvient plus à se connecter à notre téléphone. Le passage de l’un à l’autre sera totalement transparent pour l’utilisateur et il n’aura rien à faire de particulier de son côté.

Enfin, il aura toujours le choix et il pourra aussi se rendre dans les réglages de l’appareil pour activer ou désactiver les fonctions de son choix. Google n’impose rien.

Cela ne devrait pas vous surprendre mais toutes les montres connectées du marché ne sont pas compatibles avec cette fonction. A l’heure actuelle, seule la LG Urbane 4G Second Edition est capable de se connecter directement aux réseaux mobiles.

Le hasard fait bien les choses d’ailleurs car cette montre débarquera en Corée-du-sud et aux Etats-Unis avant la fin du mois. Elle arrivera un peu plus tard en Europe, pour un prix qui devrait tourner autour des 500 €.

Si vous n’avez pas suivi l’annonce du constructeur, alors sachez que la LG Urbane 4G Second Edition ressemble comme deux gouttes d’eau au premier modèle. Elle hérite de ses lignes, bien sûr, mais également de ses caractéristiques.

LG s’est contenté d’ajouter deux boutons sur la tranche de l’appareil. Ils nous permettront de programmer des raccourcis pour accéder plus rapidement à certains réglages ou à nos applications préférées.

Reste à savoir si sa batterie sera suffisante pour alimenter le modem durant toute une journée de travail.

Mots-clés android weargoogle