Angry Birds bientôt sur Facebook

C’était prévisible, Rovio ne souhaite pas se limiter aux plateformes mobiles et l’éditeur est bien décidé à imposer son jeu au plus grand nombre. Après l’avoir décliné sur le Mac App Store, ils ont donc décidé d’en faire une application pour… Facebook. Même que cette dernière sera déclinée en deux modèles et que le titre devrait pour le coup proposer des fonctions sociales histoire de coller au maximum avec les possibilités offertes par le réseau social de Mark Zuckerberg.

Reste juste à savoir ce que proposera exactement le titre. De deux choses l’une, soit Rovio se contentera d’insérer un lien pour chaque niveau terminé histoire que vous puissiez partager votre super score avec tous vos amis virtuels, soit l’éditeur ira vraiment plus loin et proposera des fonctions super tendances et très très branchées. Ce qui serait formidable, vraiment, ce serait de pouvoir jouer en équipe à Angry Birds mais nul doute que ça risque d’être plutôt délicat à mettre en place.

Deux versions seront donc proposées. La version gratuite, comme sur mobile, sera truffée de publicités tandis que la version payante piquera beaucoup moins les yeux. Inutile de préciser que Rovio risque de proposer également du contenu payant dans le jeu histoire de gagner encore un peu plus de sous. On peut ainsi imaginer l’intégration d’une boutique avec des oiseaux spéciaux à débloquer en échange de crédits. Le pire, bien sûr, c’est que ça marcherait du tonnerre.

De mon point de vue, et comme je l’ai évoqué un peu plus haut, ce qui serait génial, ce serait de pouvoir jouer à plusieurs sur un seul et même niveau. On pourrait ainsi imaginer un fonctionnement en tour par tour, chaque joueur attendant son tour pour tirer ses propres oiseaux, ou même un truc inspiré de Worms. Tiens, on pourrait même offrir la possibilité aux joueurs d’incarner nos chers cochons verts et même de riposter.

Mais bon, tout ça n’est qu’un doux rêve et ce serait étonnant que Rovio intègre ce genre de fonctionnalités. Du moins pas avant la seconde version d’Angry Birds, bien entendu… Histoire de nous pousser à dégainer, une fois de plus, notre carte bleue.

Via