Joue à Angry Birds en ligne dans ton navigateur !

Tu as un BlackBerry ou un mobile sous Windows Phone 7 et tous tes copains se moquent de toi parce que tu n’as jamais mis les pattes sur Angry Birds. Même que tu as contacté à plusieurs reprises Rovio afin de les pousser à adapter leur titre à ta plateforme mais qu’ils n’ont jamais daigné te répondre. La vie est parfois cruelle, mais la bonne nouvelle du jour c’est que tu vas pouvoir désormais jouer à Angry Birds directement dans ton navigateur. Après ça, tes potes ne te regarderont plus jamais de la même manière.

Pour la petite histoire, c’est à l’occasion du dernier Google I/O que le Grand Sachem de Rovio a présenté cette nouvelle version de Angry Birds. A la base, il s’agissait simplement de promouvoir le Chrome Web Store (l’application est disponible sur cette plateforme) mais il faut savoir qu’il est possible d’y jouer depuis n’importe quel ordinateur et, surtout, depuis n’importe quel navigateur web. Genre si tu fais partie des rares personnes qui préfèrent encore utiliser Firefox ou Internet Explorer 9 (haha), et bien tu pourras toi aussi t’adonner à ce plaisir coupable.

Seulement voilà, la question que tu te poses peut-être, c’est de savoir si ce portage profite d’une bonne jouabilité. Après tout, passer du doigt à la souris, ce n’est pas forcément évident. Contre toute attente, donc, on retrouve très facilement ses repères et on prend très vite beaucoup de plaisir à agiter son mulot pour tenter de décrocher cette foutue troisième étoile qui refuse pourtant toujours de tomber. Note cependant qu’en ce qui me concerne, et bien je suis toujours aussi nul. Dur à vivre, hein, parce que je pensais vraiment que c’était à cause de l’écran tactile que mes performances étaient médiocres. Autant dire que ça sent la remise en question, cette affaire…

Techniquement, et c’est bien là le point le plus intéressant de cette adaptation, la version web d’Angry Birds n’a pas été développée en Flash mais en WebGL. Cékoi ? Et bien il s’agit d’une technologie qui permet d’utiliser de l’OpenGL depuis un script JavaScript. Bon, c’est une définition très approximative alors n’hésitez surtout pas à la compléter si besoin est. Dans tous les cas, le résultat est franchement impressionnant et il suffit de tenter l’expérience par vous-même pour vous rendre compte du boulot effectué par Rovio. On entend souvent pas mal de critiques à leur sujet mais il faut avouer qu’ils maitrisent bien les nouveaux standards.

Et pour finir, on précisera que Angry Birds version web est disponible en deux déclinaisons : la SD pour les machines peu puissantes et la HD pour ceux qui ont une vraie bête de course. D’ailleurs, faut savoir que ça passe très bien sur un MacBook Air, hein… Donc pas besoin d’avoir un i7 3 Ghz pour poutrer ces vilains cochons verts. M’enfin, si vous voulez vous aussi tenter l’aventure, il suffit de vous rendre à l’adresse suivante depuis un navigateur récent : http://chrome.angrybirds.com.

En revanche, ce qui serait cool, c’est que Rovio ne tarde pas à sortir son utilitaire de synchronisation…

Mots-clés rovio