Angry Birds Toons : le cartoon à partir du 16 mars

Angry Birds est devenu une véritable institution en Finlande et Rovio est ainsi parvenu, au fil des années, à créer une véritable franchise qu’il nous décline finalement à toutes les sauces. Dommage, évidemment, pour ceux qui sont allergiques aux piafs colorés. Quoi qu’il en soit, la société semble bien décidé à continuer dans ce sens et c’est ainsi qu’elle va lancer très prochainement un cartoon inspiré des aventures de ses oiseaux en colère, un cartoon dont le premier épisode sera projeté dès le 16 mars prochain, soit dans un peu moins d’un mois. Son nom ? Angry Birds Toons. Forcément.

Angry Birds Toons aura fait couler pas mal d’encre depuis octobre dernier, date à laquelle le CEO de Rovio avait annoncé le lancement à venir d’une mini-série exploitant l’univers de tous ces jeux dont nous abreuve régulièrement l’éditeur. A l’époque, aucune date n’avait cependant été avancée et cela vient donc de changer puisque Rovio a annoncé la diffusion du premier épisode de la série à compter du 16 mars prochain.

Angry Birds Toons

Angry Birds Toons, diffusion à partir du 16 mars.

On sait encore peu de choses sur ce cartoon, si ce n’est qu’il devrait être composé d’une cinquantaine d’épisodes qui n’excèderont pas les trois minutes. L’histoire se déroulera bien évidemment sur l’ile des oiseaux et ces derniers devront ainsi composer avec leurs ennemis de toujours, ces effroyables cochons verts qui ne pensent qu’à leur voler leurs oeufs. Bon, en même temps, on se doutait bien que la série n’allait pas se concentrer sur le surhomme de Nietzche, hein.

Le truc intéressant, c’est qu’il ne sera pas nécessaire de squatter le canapé du salon pour en profiter puisque tous les épisodes de la série seront visionnables en ligne, et par l’intermédiaire du mini-site lancé spécialement par Rovio : http://www.angrybirds.com/toons. Pour ceux que ça intéresse, il faut d’ailleurs savoir que Rovio travaille également sur un film qui pourrait être projeté quelque part en 2016 dans toutes les salles obscures. En d’autres termes, cette mini-série devrait permettre à la société de prendre la température et de voir si cette idée est économiquement viable ou non.

Et on termine avec le teaser qui va bien.



Via

Mots-clés roviovidéo