Animal Crossing et TikTok ne font pas bon ménage

Il existe une pluralité de courtes vidéos sur TikTok, la majorité à vocation ludique. Cependant, jusqu’à présent, il existe une catégorie de contenus que l’on n’a jamais rencontrée sur cette plateforme : la pornographie. Néanmoins, ce n’est plus le cas depuis quelques jours.

En effet, une vidéo explicite a été diffusée sur la plateforme chinoise il y a quelques jours, dans laquelle on pouvait voir le chat Ankha, un personnage du jeu vidéo Animal Crossing, simuler un acte sexuel. En fond sonore de la scène, on pouvait entendre la chanson des années 80 « Camel by Camel », interprété par l’artiste croate Sandy Marton.

Animal Crossing New Horizons vous prépare des surprises pour le 30 juillet

Même si TikTok a pris soin de supprimer la vidéo, des mèmes afférents envahissent actuellement les médias sociaux.

A lire aussi : TikTok a supprimé des vidéos pédagogiques sur le hacking

La vidéo a cumulé plus de 259 000 likes sur TikTok

En effet, la réinterprétation pornographique d’Animal Crossing n’a pas tardé à devenir virale sur TikTok. Pour rappel, Animal Crossing est une série de jeux vidéo qui simule une vie bucolique en compagnie d’animaux anthropomorphes. Cependant, le clip récemment diffusé, inspiré du célèbre jeu et édité par les créateurs, a battu les autres contenus de la plateforme, en cumulant plus 259 000 likes avant sa suppression, rapporte Input.

La vidéo en question montrait Ankha, le chat protagoniste de la version Switch du jeu, simuler un acte sexuel et une pénétration rythmée sur la chanson de Sandy Marton. La scène se déroulait au même endroit où le félin effectuait habituellement ses activités quotidiennes. A noter que ce clip faisait partie d’un film intitulé « Ankha by Ankha », produit par un réalisateur qui se fait appeler Zone ou Zone-sama en ligne.

Ce réalisateur a d’abord publié le film sur son site en janvier 2021. Mais aujourd’hui, ce film se retrouve sur plusieurs sites comme Pornhub, sur lequel il a déjà enregistré des millions de vues.

A lire aussi : Il y a un problème avec l’algo de TikTok

La philosophie permissive de TikTok commence à poser problème

Pour rappel, TikTok, comme d’autres plateformes, interdit la publication de toute vidéo ou image montrant des actes sexuels. Même avec du retard, les évaluateurs de contenu ont réussi à bloquer la propagation virale de ladite vidéo. Cependant, les mèmes créés sur « Ankha by Ankha », qui se concentraient sur les mouvements explicites du bassin du chat, étaient plus difficiles à retirer.

En tout cas, cette histoire montre bien à quel point il est difficile de contrôler et de réguler le comportement des utilisateurs de TikTok. Ce détournement d’un personnage de jeu de TikTok montre en effet que les algorithmes de cette plateforme sont une épée à double tranchant.

L’algorithme unique de For You Page et les outils de création sur TikTok encouragent le remixage des vidéos existantes. Si cela permet aux créateurs inconnus de gagner en popularité, cela représente également une menace pour la modération des contenus étant donné que la philosophie permissive de TikTok permet à ses utilisateurs de donner vie à leurs fantasmes.