Animemovil, site pirate spécialisé dans les animes, a perdu son nom de domaine

L’Alliance for Creativity and Entertainment, l’alliance mondiale anti-piratage regroupant les studios membres de la MPA (Motion Picture Association) ainsi que Netflix et Amazon, a saisi au moins 10 noms de domaine accusés de piratage d’anime. Parmi eux figurent les sites Animemovil.

Créée en 2017, l’Alliance for Creativity and Entertainment (ACE) est une coalition mondiale qui rassemble plusieurs dizaines de sociétés œuvrant dans le secteur de l’audiovisuel. Elle regroupe des géants tels que Netflix, HBO, Disney, WarnerMedia ou encore Amazon. En réalité, il s’agit d’un groupe d’intérêt qui vise à préserver les bénéfices de ses membres face à la recrudescence du piratage de contenus sur internet.

Photo de Gerd Altmann – Pixabay.com

L’ACE a donc pour but de lutter contre la violation des droits de ses membres de manière centralisée en mettant en commun les ressources et en partageant les coûts des mesures d’application. Dans le cadre de cette mission, l’organisation vient justement de mettre hors ligne une dizaine de sites internet accusés de piratage.

Certes, aucun communiqué n’a été publié à ce sujet, mais grâce à Torrent Freak, on sait que les sites Animemovil en font partie.

Des sites accusés de piratage d’anime

Comme l’affirme ce média, un rapport publié en octobre 2019 décrivait Animemovil et AnimeYT comme étant des sites très populaires pour télécharger des versions sous-titrées en espagnol d’animes japonais. Ils auraient été contraints de fermer au début de l’année dernière, mais les détenteurs des droits ont eu du mal à attaquer leurs ramifications.

Une étape importante a maintenant été franchie puisque les noms de domaine animemovil.com, animemovil.net et animemovil.tv ont tous été repris par la Motion Picture Association. Désormais, lorsqu’on visite ces URL, on est automatiquement redirigé vers une page du site web de l’ACE qui nous encourage à visionner du contenu de façon légale.

À lire aussi : Zone-Annuaire ferme ses trois sites et lance un nouveau domaine

Les domaines AnimesoneHD également saisis

La liste de ces sites nouvellement saisis par l’ACE est complétée par les noms de domaine animesonehd.com et animesonehd.net. Ceux-ci ont déjà été mis en demeure par Toei Animation, FUNimation Entertainment et VIZ Media. Mais comme aucune de ces sociétés n’est membre de l’Alliance for Creativity and Entertainment, il se peut que le saisi de ces noms de domaine découle d’une demande faite précédemment par Warner Bros.

À noter que Skanime.net, animeyt.tv, animeyt.video, animeyt.link et animeyt.online ont également été mis hors ligne au cours de ces dernières semaines.

À lire aussi : Zone-Annuaire passe au streaming