Ankhesenamun : la chambre de la femme de Touthankamon bientôt retrouvée ?

Ankhesenamun était l’épouse de Toutankhamon. Après la mort de celui-ci, elle s’est remariée avec Ay. Suite à ce second mariage, son nom n’a plus été mentionné dans les archives historiques de l’Égypte antique. Les archéologues ignorent alors les raisons et les caractéristiques de sa mort, ainsi que le lieu où elle a été enterrée. Cependant, après avoir effectué des fouilles dans une zone de la vallée des Signes, près de la tombe d’Ay, les chercheurs ont fait une intrigante découverte.

Ils ont découvert quatre dépôts de fondations et les images radar effectuées dans la foulée ont mis à jour ce qu’ils pensent être une tombe. Ils estiment que celle-ci est à environ cinq mètres sous la surface. Néanmoins, « ce sont toutes les possibilités jusqu’à ce que nous fouillions », a récemment écrit Zahi Hawass, le principal responsable des fouilles, à Live Science.

Tombe Toutakhamon

Dernièrement, via son site internet, l’archéologue a annoncé que, sans plus tarder, les chercheurs ont commencé à explorer les lieux le 16 janvier. Ils sont financés par Discovery Channel.

Bientôt les images des excavations

« Nous sommes sûrs qu’il y a une tombe là-bas, mais nous ne savons pas avec certitude à qui elle appartient », a déclaré Hawass. Il a également promis que plusieurs photos des excavations seront bientôt publiées.

Les archéologues sont persuadés qu’il est fort probable que la prochaine tombe qui sera découverte sera celle d’Ankhesenamun. Sur celle d’Ay, seul le nom de Tey a été mentionné, mais les pharaons avaient généralement plusieurs épouses.

Rien n’est encore sûr

Les chercheurs creusent près de la tombe d’Ay, un endroit appelé « la vallée de l’Ouest », ou « la vallée des Singes ». Notons que la plupart des tombes royales ont été retrouvées dans la vallée Est, nommée « Vallée des Rois ». Toutefois, quelques-unes ont été déjà été découvertes à l’Ouest.

Quoi qu’il en soit, rien n’est encore sûr. Les résultats des fouilles pourraient apporter des surprises.

Pour rappel, Ay a régné de 1327 à 1323 av. J.-C. Il est le successeur de Tut dont le règne s’étendait entre 1336 à 1327 av. J.C. Ankhesenamun vivait ainsi durant l’époque amarnienne. Elle était la troisième fille du pharaon Akhenaton et de la reine Néfertiti. Après son premier mariage, elle se convertit au culte d’Amon et change de nom. Sa vie est marquée par de nombreuses tragédies.

Mots-clés archéologieégypte