Antarctique : sous la glace se cachent de véritables trésors marins

L’Antarctique fascine de nombreux chercheurs et certains d’entre eux ont eu la très bonne idée d’envoyer un submersible explorer les fonds marins, sous la banquise. Le résultat est magnifique.

L’Antarctique est situé autour du pôle Sud et il s’étend sur environ 14 millions de kilomètres carrés. Fermement encadré par l’océan Austral et les mers de Ross et de Weddell, il est recouvert à 98 % d’une épaisse couche de glace de 1,6 kilomètre d’épaisseur.

Vidéo Antarctique

Cette image ne vient pas d’une obscure sonde spatiale.

Cette particularité intrigue depuis plusieurs années les chercheurs, et ce pour une raison assez évidente : il est extrêmement difficile d’explorer les fonds marins situés sous le continent.

L’Antarctique comme vous ne l’avez sans doute jamais vu

Pour ne rien arranger, l’Antarctique est aussi le continent le plus froid et le plus venteux. Particulièrement inhospitalier, il n’abrite aucune population indigène et il est uniquement habité par quelques animaux comme des manchots, des phoques ou des poissons, avec quelques crustacés pour couronner le tout.

Glenn Johnstone, un biologiste marin travaillant pour l’Australian Antarctic Division, a réuni une équipe afin de mener des analyses sur place.

Les chercheurs se sont rendus sur la côte Antarctique, à environ cinq kilomètres de la Casey Research Station. Une fois arrivés sur place, ils ont foré un trou dans l’épaisse couche de glace et ils ont ensuite mis à l’eau un submersible équipé d’une GoPro.

Leur mission était relativement simple, ils souhaitaient étudier les effets de l’acidification des océans sur la faune marine vivant dans les profondeurs marines du continent blanc.

Une vidéo qui semble venir d’une autre planète

Le réchauffement climatique n’a effectivement pas que des effets néfastes sur les continents. Il entraîne en plus d’importants bouleversements dans les écosystèmes marins et notamment dans ceux situés dans les régions les plus froides… comme l’Antarctique.

Le submersible a donc exploré les fonds marins sous la banquise et les chercheurs ont pu suivre ses aventures sur leurs écrans de contrôle. Après avoir capturé le flux, ils ont décidé de partager leur vidéo en ligne afin d’en faire profiter le plus grand nombre.

La séquence dure un peu plus de huit minutes et elle dévoile des paysages rares et magnifiques, des paysages qui semblent venir tout droit d’autres mondes, avec des créatures étonnantes et des couleurs saisissantes.

Pour la petite histoire, il faut savoir que l’écosystème de l’Antarctique se compose surtout d’étoiles de mer, de concombres de mer, de vers et d’araignées de mer, avec quelques éponges en prime.