Anthropic dévoile Claude 3, un chatbot IA plus puissant !

Après Claude 2, la startup Anthropic a présenté ce lundi Claude 3, une suite de modèles d’intelligence artificielle plus rapide et efficace. Selon plusieurs statistiques, il surclasse GPT-4 d’OpenAI et Gemini Ultra de Google dans plusieurs tests de référence dans l’industrie. Cela inclut les connaissances de premier cycle, le raisonnement de niveau supérieur ainsi que les mathématiques de base.

Anthropic
Crédits Photos : Anthropic

Un support multimodal performant pour les internautes

Claude 3 d’Anthropic est une suite de modèles d’IA qui englobe Claude 3 Opus, Sonnet et Haiku. Le premier en particulier propose un support multimodal performant. Grâce à celui-ci, les utilisateurs peuvent télécharger des photos, des graphiques, des documents et des données non structurées à des fins d’analyse et de réponse. Selon la startup, Claude 3 peut résumer jusqu’à 150 000 mots, soit un livre de la longueur de « Moby Dick » ou « Harry Potter et les reliques de la mort ».

Sa version précédente ne pouvait résumer que 75 000 mots environ alors que ChatGPT se limite à 3 000 mots. Aussi, les utilisateurs peuvent saisir de grands ensembles de données et demander des résumés sous la forme d’un mémo, d’une lettre ou d’un récit. Le PDG d’Anthropic indique par ailleurs que Claude 3 comprenait mieux le risque dans les réponses que sa version précédente. Il affirme à ce sujet : « Dans notre quête d’un modèle hautement inoffensif, Claude 2 refusait parfois trop ».

Il ajoute ensuite : « Quand quelqu’un se heurtait à certains sujets plus épicés ou aux garde-fous de confiance et de sécurité, Claude 2 avait parfois une tendance un peu conservatrice dans ses réponses à ces questions ». Sonnet et Haiku, en revanche, sont des modèles plus compacts et moins chers. Selon Anthropic, Sonnet et Opus seront disponibles, pour le moment, dans 159 pays. Pendant ce temps, Haiku est toujours en phase d’amélioration et sera déployée très prochainement.

À lire aussi : Anthropic, la start-up qui révolutionne l’IA avec sa méthode éthique : l’IA constitutionnelle

L’IA générative, un secteur en pleine expansion !

Pour rappel, la startup était considérée en 2023 comme prometteuse dans le secteur de l’IA générative. Elle avait bouclé les cycles de financement des séries A et B, mais n’avait déployé que la première version de son chatbot. Un an plus tard, Anthropic est l’une des startups en vogue et bénéficie du soutien de Google, Amazon et Salesforce. Elle concurrence directement ChatGPT dans le secteur des entreprises et met à la disposition du public des outils IA puissants.

Au cours des derniers mois, la startup a conclu cinq accords de financements différents pour environ 7,3 milliards de dollars. Cette ascension est particulièrement due à l’augmentation des investissements dans le secteur de l’IA générative. En 2023, selon PitchBook, 29,1 milliards de dollars ont été déboursés dans plus de 700 transactions, soit une hausse de +260 % par rapport à 2022. Cependant, de plus en plus de voix s’élèvent pour exprimer leurs inquiétudes quant à la propagation de fausses informations et de préjugés des chatbots.

Source : CNBC

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.