AntStream, la plateforme de “cloud rétro gaming”

Vous êtes un grand fan de jeux rétro ? La nouvelle plateforme de streaming AntStream ne manquera certainement pas de vous intéresser !

Avec les ambitions des géants que sont Google et Microsoft qui visent à faire leur entrée dans le marché du streaming de jeux vidéo cette année, toute entreprise qui désire se lancer dans ce domaine doit désormais adopter une nouvelle approche. Cette stratégie est d’ailleurs d’une grande importance dans la mesure où les plateformes telles que PlayStation Now et Shadow règnent actuellement en maître.

Crédits Pixabay

Pour mieux se positionner dans cet univers qui est de plus en plus saturé, AntStream a choisi de se focaliser sur le rétro gaming. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un service qui permettra aux joueurs de profiter de leurs vieux titres favoris en streaming. Certes, la plateforme n’est pas encore pleinement opérationnelle, mais elle semble déjà intéresser un grand nombre de personnes.

Le succès de la campagne de financement participatif organisée par la start-up sur KickStarter témoigne de cette réalité.

Une campagne de financement réussie

La campagne en question est déjà terminée. Mais ce qui nous impressionne le plus, c’est l’engouement qu’elle a suscité. Alors que la start-up derrière le projet avait demandé la somme de 50 000 livres, elle a pu récolter plus de 70 000 livres. Compte tenu d’ailleurs de cette belle réalisation, ceux qui ont contribué financièrement via KickStater peuvent accéder à la plateforme AntStream depuis le 28 mai.

Au cours de cette période d’accès anticipé, il n’est cependant pas possible de profiter des milliers de titres promis par l’entreprise. Seuls 400 jeux sont disponibles, dont Abu Simbel Profanation, Contact Sam Cruise ou encore Crystal Kingdom Dizzy.

Néanmoins, AntStream prévoit de lancer la version bêta cet été.

Un lancement officiel à la fin de l’année

En ce qui concerne le lancement final, il est prévu pour fin 2019. Il faut savoir que l’abonnement à AntStream coûtera à cet effet 10 dollars par mois. Et pour mieux séduire les internautes, le service sera accessible à partir de différents types d’appareils.

Le joueur n’aura qu’à exécuter l’application requise sur son PC, son smartphone, sa tablette ou encore sa console Xbox One et puis choisir un jeu.