Anzu, des lunettes connectées par Razer

Razer semble vouloir faire varier les plaisirs. La marque vient en effet de lever le voile sur une paire de lunettes intelligentes et connectées, une paire de lunettes sobrement baptisée Anzu.

Ce n’est un secret pour personne, beaucoup d’entreprises s’intéressent désormais à ce qui se trouve sur notre nez. Les lunettes connectées déchaînent en effet les passions. Apple travaillerait en effet sur une paire de lunettes orientées RA, de même pour Facebook.

Les Razer Anzu, des lunettes un peu particulières
Les Razer Anzu, des lunettes un peu particulières

Razer compte visiblement lui aussi se tailler une part du gâteau, mais pas de la manière dont vous le pensez.

Razer se lance sur le marché des lunettes connectées

Les Anzu ne versent effectivement ni dans la réalité virtuelle, ni dans la réalité augmentée, ni même dans la réalité mixte. Leur rôle ne consiste pas à vous immerger dans votre propre univers… mais simplement à écouter de la musique tout en protégeant vos yeux.

Concrètement, donc, les lunettes “connectées” de Razer ont deux particularités significatives. La première a trait à leurs verres. Ils sont facilement démontables et le constructeur livre deux paires avec ses lunettes: une permettant de bloquer la lumière bleue à hauteur de 35 % et l’autre permettant de bloquer… les UV à hauteur de 99 %.

Les Anzu pourront donc vous accompagner partout, même lorsque vous sortirez de chez vous.

Seconde particularité, le son. Les Anzu embarquent en effet des haut-parleurs dans leurs branches et elles vous permettront donc d’écouter votre musique en toute discrétion, et sans avoir besoin d’enfoncer quoi que ce soit dans vos oreilles.

A lire aussi : Passez à Windows 10 Pro pour moins de 8 €

Une charge indépendante

En revanche, les deux haut-parleurs intégrés aux branches des lunettes sont totalement indépendants l’un de l’autre et ils ont été conçus pour diffuser chacun leur propre canal.

Ce qui devrait du même coup se traduire par une meilleure spatialisation et par une meilleure immersion.

Ceci étant, il y a tout de même un point majeur à souligner : chacune des branches devra être rechargée… indépendamment l’une de l’autre. Razer a d’ailleurs intégré des broches à chaque branche.

Bonne nouvelle en revanche, le constructeur s’est associé à Lensabl afin de permettre aux porteurs de lunettes de commander des verres correcteurs pour l’Anzu. Les lunettes sont également certifiées IPX4 et elles ne craindront pas les averses. Elles sont en plus équipées de commandes tactiles situées sur les branches et elles passeront automatiquement en veille lorsqu’elles seront repliées.

Ce qui est une bonne chose puisque l’autonomie de l’appareil n’excèdera pas les 5 heures.

Il reste à évoquer la question du prix. Les Anzu sont proposées à 199,90 € et elles sont proposées en deux tailles.

Mots-clés razer