App Store : Apple mettrait beaucoup plus ses applications en avant selon le Wall Street Journal

Les applications représentent une source de revenus incroyable pour Google et Apple, qui possèdent respectivement le Play Store et l’App Store. Des boutiques en ligne où les géants touchent une grosse commission à travers les logiciels proposés par les développeurs. Du côté d’iOS et de l’App Store, Apple propose bien évidemment ses propres applications. Et d’après le Wall Street Journal, la firme de Cupertino – qui a tenu à répondre – ne jouerait pas trop le jeu. Selon le quotidien, Apple mettrait beaucoup plus en avant ses applications dans l’App Store. Pour cela, le Wall Street Journal a réalisé plusieurs tests.

Des tests qui vont dans ce sens dans une grande majorité des cas ! De quoi agacer les développeurs tiers qui passent par l’App Store ?

Dropbox

Crédits Pixabay

Dans sa défense, Apple explique (sans entrer dans les détails) que 42 variables sont prises en compte dans l’affichage des résultats sur l’App Store.

Les applications Apple beaucoup plus mises en avant dans l’App Store ?

Apple ne jouerait pas le jeu dans sa propre boutique selon le Wall Street Journal. Le quotidien, pour appuyer ses dires, a mené une enquête et révélé que les applications de la firme de Cupertino sont au-dessus des concurrents dans 60% des cas. Du côté de celles qui sont payantes, comme Apple Music, le géant américain les ferait apparaître en avant dans 95% des recherches effectuées par l’utilisateur.

Peu étonnant, Apple aurait donc la main mise sur sa propre boutique proposée avec ses produits. De quoi agacer la concurrence qui se voit écrasée par celui qui est censé mettre en avant ses applications ? Peut-être bien !

Apple a tout de même tenu à commenter cette enquête en expliquant que les recherches affichant ses applications en premier n’étaient pas dû au hasard. Selon le géant américain, cela a un rapport “avec le lien très fort” qu’entretient les utilisateurs de ses appareils. Ces derniers seraient beaucoup plus enclins à se tourner du côté d’Apple, favorisant l’apparition des applications de la firme de Cupertino dans les premiers résultats. A titre de comparaison, Apple explique que des sociétés avec un lien fort auprès des utilisateurs comme Microsoft ou Uber apparaissent en avant.

Mots-clés appleiphone