Apparemment, le Viagra a un effet auquel les chercheurs ne s’attendaient pas

Le Viagra est un produit phare, pour le traitement des troubles érectiles. Toutefois, depuis toujours, les médecins déconseillent fortement son utilisation chez les hommes qui ont des problèmes cardiaques. Toutefois, selon une récente étude publiée dans la revue médicale Journal of the American College of Cardiology, le Viagra ne serait finalement peut-être pas si dangereux.

Martin Holzmann, du Karolinska Institutet (Suède), et ses collègues ont en effet découvert que ce médicament permettrait aux hommes ayant une maladie coronarienne, un problème lié aux vaisseaux sanguins du cœur, de rester en bonne santé.

Crédits Pixabay

Pour arriver à cette conclusion, Holzmann et son équipe ont étudié les registres et les dossiers médicaux d’environ 18 500 personnes. Il faut tout de même préciser qu’avant toute confirmation, des recherches plus approfondies seront nécessaires.

Le Viagra protégerait les hommes des attaques cardiaques

En inhibant l’enzyme PDE5 (phosphodiestérase5), le Viagra augmenterait le flux sanguin, ce qui permettra aux hommes impuissants d’avoir une érection. Mais la pilule bleue fait baisser la tension artérielle, les médecins déconseillent fortement son utilisation chez les patients ayant des antécédents cardiaques.

Mais selon les chercheurs du Karolinska Institutet, la réalité serait en fait entièrement différente. En effet, selon leur étude, les hommes ayant déjà été victime d’un infarctus ou d’autres maladies coronariennes n’ont rien à craindre par rapport aux effets de ce produit. Il les protégerait même de diverses attaques cardiaques.

En comparant les dossiers médicaments de deux catégories d’hommes âgés, souffrant tous d’impuissance, les résultats étaient flagrants. Tandis que le premier groupe, qui rassemblait environ 2 000 personnes, utilisait de l’alprostadil, un médicament contre l’impuissance qui s’injecte par voie urétrale, les 16 000 patients restants prenaient directement du Viagra.

Et à la grande surprise de tous, les hommes traités au Viagra étaient nettement moins exposés à des risques de maladies liées au cœur.

Des recherches supplémentaires restent nécessaires

Les résultats de ces travaux témoignent de l’innocuité du Viagra chez les hommes ayant des problèmes cardiaques. Mais aussi des bienfaits qu’il peut apporter à ces derniers. Cependant, comme le souligne Holzmann lui-même, nous ne pouvons pas uniquement nous baser sur cette étude de registre, pour confirmer que bienfaits il y a.

En effet, les chercheurs ont pu louper divers détails importants, ce qui pourrait remettre les résultats en question. Par exemple, il se pourrait que l’état de santé des hommes ayant pris du Viagra fût meilleur que celui des patients traités à l’alprostadil.

Avant de pouvoir entièrement affirmer que le Viagra protège des attaques cardiaques, des recherches supplémentaires sont donc nécessaires.

Mots-clés cardiologiesanté