Apparemment, les soldats russes pourraient bientôt être remplacés par des robots

Plus les années avancent, plus la réalité se rapproche de la fiction, et apparemment, la manière de faire la guerre pourrait bien changer plus rapidement que ce que l’on serait tenté de croire.

En effet, il semblerait bien que la Russie prévoie très prochainement de remplacer ses soldats humains par des robots autonomes. C’est ce qu’a indiqué, le 21 avril dernier, Vitaly Davydov, le directeur adjoint de l’Advanced Research Foundation (l’équivalent russe de la DARPA), par le biais de l’agence de presse russe RIA Novosti.

Crédits Pixabay

Selon les déclarations de Davydov : « Le retrait des combattants humains russes se fera progressivement ». En parallèle, « leurs frères robotiques prendront peu à peu la place de ces derniers ». En plus de préserver la vie des soldats russes et celle des innocents, ces robots seront nettement plus efficaces dans leurs missions.

Une formation composée de trois types d’armes autonomes

En février 2019, par le biais d’une vidéo, l’Advanced Research Foundation a déjà présenté le Marker UGV, un mini-char de guerre robotisé. Et on apprend que ce dernier fera partie d’une formation composée d’infanterie de robots autonomes et d’essaims de drones militaires.

Le Marker UGV et les drones pourront alors fournir les coordonnées nécessaires aux robots-soldats, qui s’occuperont d’éliminer les cibles. Un responsable russe, qui a souhaité garder l’anonymat, a déclaré en 2019 que « des robots terrestres devraient être chargés de régler des conflits urbains au cours de cette année 2020 ».

D’ailleurs, l’expérience acquise par les soldats russes en Syrie leur sera bénéfique, à cette fin.

Un projet sur lequel les Russes se sont penchés depuis longtemps

Les déclarations de Davydov indiquent également que des infanteries de robots à multiples fonctions seront déployées par le Kremlin, au plus tard en 2025. Chacun de ces robots sera affecté à une tâche bien précise, ce qui rendra l’efficacité de ces machines de guerre encore plus accrue.

Pour les Russes, le remplacement de ses soldats humains par des robots autonomes est de ce fait la finalité de projets sur lesquels ils ont travaillé depuis longtemps.

Toutefois, il faut rappeler que diverses institutions internationales et des experts gouvernementaux mettent en garde contre ce type de technologie, les systèmes d’armes autonomes, dont les Russes et les Américains sont tellement fiers et comptent déployer aussitôt que possible.

Ceci étant, ces deux nations ne sont pas près de se plier à une quelconque interdiction visant leur interdiction.