Apparemment, l’une de ces deux villes devrait être celle qui va accueillir l’usine de Tesla qui sera déménagée

Fremont, une ville située en Californie aura été rendue célèbre pour accueillir le siège de Tesla, le célèbre constructeur américain de voitures électriques.

Mais récemment, suite à une discorde avec les responsables sanitaires de la région de la baie de San Francisco, qui a beaucoup fait parler d’elle, Elon Musk, a annoncé que l’usine y est basée (qui compte tout de même 10 000 employés) sera déménagée hors de l’État californien.

Le panneau d'un Super Charger de Tesla

Crédits Pixabay

TechExplore vient de dévoiler l’information selon laquelle, un informateur de source sûre qui a souhaité garder l’anonymat, aurait indiqué qu’Austin (Texas) et Tulsa (Oklahoma), seraient les villes susceptibles d’accueillir la future usine de montage de Tesla. Cet informateur aurait ajouté que courant de la semaine dernière, des responsables de Tesla se sont déjà rendus à Tulsa, afin d’y examiner deux sites.

Des bénéfices en perspective pour chacun des États candidats

Cette nouvelle « gigafactory », sera alors la plus grande de toute l’histoire de Tesla. Et apparemment, le choix du futur site sera conditionné par deux paramètres essentiels pour l’entreprise : le site devra à la fois être situé au centre du pays, sans toutefois être trop éloigné de la côte est et ses marchés. Pour autant, le choix n’est pas encore arrêté et on devra encore attendre le mois prochain avant d’être fixé.

Les maires des villes-candidates ont tous gardé le silence concernant la candidature de leur ville pour le projet de déménagement de Tesla. Toutefois, que ce soit du côté de Tulsa ou de celui d’Austin, chacun a prôné que sa ville était la plus appropriée pour cela.

Cette « publicité », venant de chacun de ces représentants, est tout à fait compréhensible, car l’implantation d’une nouvelle usine ne pourra qu’engendrer des profits. En effet, en plus de procurer du travail à de nombreux salariés, ce qui permettra de lutter contre le chômage au niveau local, une usine de construction automobile constituera également une manne financière avec les impôts fonciers.

Il reste encore beaucoup de paramètres à gérer pour Tesla avant de concrétiser

Malgré tout, le fait de quitter Fremont sera un grand défi pour Tesla. Procéder à ce grand déménagement prendra, en effet, de nombreux mois et pour ce faire, Tesla sera dans l’obligation de fermer son usine de Fremont, qui se trouve être son unique usine de montage.

De plus, on ne sait pas encore si les ingénieurs et les techniciens qui vivent en Californie souhaiteront faire partie du voyage, pour venir emménager dans un autre État. Ce qui risque de pas mal compliquer les choses.

Mots-clés tesla