Edward Snowden lance un appel aux dons pour un Internet sans surveillance généralisée

Alors qu’il se trouve depuis plusieurs années en Russie sous un statut de réfugié politique, Edward Snowden continue de lutter pour sa cause. Le célèbre lanceur d’alertes lance ainsi un programme de collecte de fonds pour un Internet « sans surveillance généralisée ».

Figure emblématique du cybermilitantisme, Edward Snowden est connu pour avoir révélé l’existence de programmes de surveillance de masse aux États-Unis et au Royaume-Uni. Ancien employé de la Central Intelligence Agency (CIA) et de la National Security Agency (NSA), cet informaticien américain, âgé actuellement de 37 ans, a toujours prôné le respect de la vie privée et la liberté des internautes. Dans un message récemment publié sur le site web de l’EFF (Electronic Frontier Foundation), il affirme que ce qu’il a fait il y a sept ans a changé sa vie pour toujours, mais aussi la façon dont le monde perçoit la surveillance exercée par les autorités.

Crédits Pete Linforth – Pixabay.com

Et voilà désormais que dans l’objectif de « réparer un système cassé », celui qui a dû s’établir en Russie après les évènements de 2013 lance un appel aux dons.

Bâtir un avenir numérique meilleur

Dans sa lettre, Snowden souligne l’importance de cette étape afin de « bâtir un avenir numérique meilleur », car d’après lui « la surveillance calme la résistance et nous prive de nos choix. Elle nous prive de nos espaces privés, en érodant notre dignité et les choses qui nous rendent humains. »

Pour que la lutte soit efficace, le célèbre militant préconise d’avancer « lentement, mais sûrement ». Cette approche permettrait selon lui de bâtir une base solide pour le futur. Et il semblerait que la réalité soit en train de changer vu que « des lois comme la loi américaine sur la liberté commencent à freiner les excès de surveillance gouvernementale. Les opérateurs de réseau et les ingénieurs chiffrent tout ».  

Un fonds qui sera versé à l’EFF

Pour Snowden, nos réactions comptent car « nos voix en ligne » ont leur pouvoir. À travers cette opération de collecte de fonds, le lanceur d’alertes espère renforcer Internet contre l’espionnage. Pour ce qui est de la somme récoltée, elle sera versée à l’Electronic Frontier Foundation (EFF) pour la soutenir dans ses efforts visant à lutter contre la surveillance généralisée sur Internet.