Apple a déposé un brevet montrant un lecteur d’empreintes intégré à l’écran d’un iPhone

Apple doit faire face à une concurrence de plus en plus rude, une concurrence fermement décidée à imposer ses propres produits face à un iPhone qui déçoit de plus en plus. La marque californienne ne va bien entendu pas baisser les bras pour autant et elle vient d’ailleurs de déposer un nouveau brevet très intéressant.

IDC a rendu un nouveau rapport portant sur les ventes d’iPhone en début de semaine.

Crédits pixabay

Loin d’être très enthousiaste, il met en lumière un véritablement tassement des ventes.

Apple n’en a peut-être pas fini avec nos empreintes

Durant ce premier trimestre, Apple aurait ainsi écoulé seulement 36,4 millions de smartphones… contre 52,2 millions l’année dernière à la même époque. Bien sûr, cela n’empêche pas l’entreprise de gagner beaucoup d’argent, mais les derniers résultats présentés par l’entreprise montrent aussi un ralentissement de sa croissance. Son chiffre d’affaires a en effet baissé de 17 % d’une année sur l’autre.

Sans être dramatique, la situation est assez préoccupante, d’autant que la concurrence se montre de plus en plus incisive. Entre un Huawei qui innove à chaque génération et un Xiaomi qui continue de tirer les prix vers le bas, on peut raisonnablement se demander si Apple va pouvoir renouer avec le succès.

En attendant, l’entreprise continue de déposer des brevets et le dernier en date est sans doute le plus intéressant de tous.

Il décrit en effet un système d’imagerie acoustique utilisé pour cartographier une image en haute résolution d’un objet présenté à la surface d’un écran de téléphone. Comme une empreinte digitale, par exemple. Plus intéressant encore, le document explique qu’un transducteur acoustique serait en mesure de convertir l’onde générée par un doigt placé sur un écran en signal électrique pour reconstituer ensuite une image de l’empreinte digitale.

Une véritable plateforme consacrée à la biométrie

Contrairement aux technologies actuelles, ce système ne s’appuierait donc pas sur un lecteur physique placé sous la dalle et il serait de ce fait possible de s’identifier en posant le doigt n’importe où sur l’écran.

Le système irait même plus loin puisqu’il ne se limiterait pas à une empreinte et il deviendrait ainsi possible de générer une image à partir de la paume de la main ou de toute autre partie du corps.

Mieux encore, grâce à cette technologie acoustique, il deviendrait même possible de suivre les battements cardiaques de l’utilisateur. Plus qu’un simple système d’identification, ce brevet décrit donc une véritable interface consacrée à la biométrie, une interface très prometteuse et qui laisse augurer de belles choses pour l’avenir.

Du moins en supposant que ce brevet découle sur des applications concrètes, ce qui n’est évidemment pas garanti.

Brevet Apple