Apple a racheté Faceshift, la boite qui s’occupe de la motion capture dans Star Wars

Apple a acheté des dizaines de sociétés au fil de ces dernières années et elle vient de remettre le couvert en signant un gros chèque pour mettre la main sur une boite du nom de Faceshift. Ce nom n’évoque sans doute rien en vous mais cette société suisse n’est pas une entreprise comme les autres puisqu’elle a travaillé sur… le dernier Star Wars. Et donc sur Le Réveil de la Force.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Faceshift est une boite assez récente et elle a ainsi été créée en 2012 par trois ingénieurs issus de l’Ecole Polytechnique de Lausanne : Thibaut Weise, Brian Amberg et Sofien Bouaziz.

Apple Faceshift

Apple vient de croquer une nouvelle pomme.

Elle a mis au point une nouvelle technologie de “motion capture” révolutionnaire et c’est d’ailleurs ce qui a poussé Disney et Lucasfilm a avoir recourt à ses services pour la réalisation du prochain Star Wars.

Faceshift a travaillé sur le prochain Star Wars

Si vous n’êtes pas familier de la chose, alors sachez que la capture de mouvements permet d’enregistrer les… mouvements d’un être vivant pour les restituer sur un ordinateur en s’appuyant sur des capteurs placés sur son corps ou même sur son visage.

Grâce à cette technique, il est possible d’obtenir des animations à la fois plus fluides et plus précises. Elle offre donc de nombreux avantages et c’est précisément ce qui lui a permis de trouver sa place dans le cinéma ou même dans les jeux vidéo.

Faceshift a poussé le concept un peu plus loin cependant car l’entreprise est aussi capable de filmer un environnement et de le reproduire numériquement dans la foulée.

La question qui se pose, bien sûr, c’est de savoir ce qui a poussé Apple à sortir le carnet de chèque pour acquérir cette entreprise. Il faudra sans doute attendre encore un peu pour en avoir le coeur net mais ce n’est pas la première fois que la Pomme Croquée achète une boite de ce genre.

Elle a effectivement fait l’acquisition de la société PrimeSense en novembre 2013. Une société qui a développé plusieurs technologies de détection de mouvements et qui a notamment travaillé sur le Kinect vendu avec la Xbox 360.

A l’époque, elle avait d’ailleurs déboursé près de 350 millions de dollars pour mettre la main sur l’entreprise et sur ses différents brevets.

Apple aurait-il l’intention de se lancer lui aussi sur le secteur de la réalité virtuelle ?

Mots-clés apple