Apple achète la société à l’origine du Kinect

PrimeSense est une société israélienne basée à Tel Aviv, une société fondée en 2005. Tout le monde ne la connait pas forcément, du moins pas de nom, mais elle est à l’origine de la technologie qui anime l’un des accessoires les plus vendus à ce jour, soit le Kinect. Celui-là même qui permis à la Xbox 360 de se distinguer de ses concurrents. Après des semaines de folles rumeurs, Apple a finalement profité d’une entrevue avec All Things D pour lâcher le morceau et pour avouer qu’elle avait bien fait une proposition de rachat à la société. Une proposition qui a été acceptée.

Toutes les modalités ne sont pas encore connues mais Apple aurait dépensé pas moins de 350 millions de dollars pour acquérir PrimeSense. Joli, même si on est encore très loin de la somme investie par Facebook pour se payer Instagram. Si l’on en croit All Things D, les négociations auraient démarré en juillet dernier et il aura donc fallu plusieurs mois pour qu’elles aboutissent sur un accord.

PrimeSense Apple

Apple a racheté PrimeSense pour 360 millions de dollars.

Comme indiqué un peu plus haut, PrimeSense se positionne sur le marché des capteurs. Elle a travaillé avec Microsoft sur le Kinect de la Xbox 360, mais elle a également pas mal bossé pour les constructeurs officiant sur le marché de la téléphonie mobile. Mieux, PrimeSense a même conçu un capteur miniature baptisé Capri, un capteur qui donne naissance à de nouvelles interactions homme-machine et qui pourrait fort bien être embarqué dans les prochains terminaux nomades de la Pomme Croquée, ou même sur ses ordinateurs.

En réalité, beaucoup de choses sont possibles. Apple pourrait fort bien utiliser la technologie développée par PrimeSense pour intégrer à ses machines des fonctions similaires à celles que propose le Leap Motion. Il serait ainsi possible d’interagir avec notre smartphone, notre tablette tactile ou notre Mac flambant neuf en effectuant quelques gestes bien sentis.

Sympa, non ? Certes, et quelque chose me dit que nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

Mots-clés applekinect