Apple acquiert une start-up pour transformer les iPhone en terminaux de paiement

Le samedi 1er août 2020, The Verge nous rapporte qu’Apple a acquis une nouvelle start-up, dénommée Mobeewave, basée à Montréal, qui détient une technologie permettant aux utilisateurs d’effectuer des paiements en utilisant leur carte de crédit ou leur portable sur un autre téléphone, en l’occurrence, sur un iPhone, transformant ce smartphone en un terminal de paiement.

Comme l’explique notre source, la technologie de Mobeewave nécessite simplement une puce de communication en champ proche, ou NFC, pour fonctionner. Or, les iPhone comportent des puces NFC depuis l’iPhone 6. A noter également que depuis 2015, Apple a ajouté la fonctionnalité Apple Pay à ses iPhone, permettant à ses clients d’effectuer des transactions dans les magasins de détail.

Crédits Pixabay

Avec la technologie de Mobeewave, tous les iPhone pourraient ainsi se transformer en un terminal de paiement permettant d’accepter les paiements sans nul besoin de matériel supplémentaire.

Une transaction de 100 millions de dollars

D’après les informations de Bloomberg, cette acquisition aurait coûté 100 millions de dollars environ à Apple. La société comptait plusieurs dizaines d’employés, et Apple a conservé leurs postes. Ce qui leur permettra de continuer à travailler à Montréal. Apparemment, c’est une habitude pour Apple d’investir dans des start-ups même si, parfois, la vision du géant technologique pour ces acquisitions reste floue.

Un porte-parole de la firme de Cupertino a effectivement confirmé qu’ « Apple achète de temps en temps de plus petites entreprises technologiques et nous ne discutons généralement pas de notre objectif ou de nos projets ».

Apple redevient la première capitalisation boursière mondiale

Jusqu’à présent, malgré la pandémie de coronavirus, Apple a procédé à quelques acquisitions dont celle de la célèbre application météo Dark Sky, en mars 2020, qui devrait appuyer les fonctionnalités de son application météo sur iOS14. Après cette acquisition, Apple a aussi décidé de fermer la version Android de Dark Sky le samedi 1er août 2020.

Mais Dark Sky n’est pas la seule nouvelle acquisition d’Apple. La firme a également acheté la société de diffusion de contenu en réalité virtuelle NextVR mais aussi Voysis, Xnor.ai et Inductiv, qui devraient améliorer Siri et l’intelligence artificielle de l’entreprise et Fleetsmith, qui devrait améliorer la gestion des appareils au sein de la firme.

Avec toutes ses acquisitions, on se demande si la pandémie de coronavirus a véritablement affecté le géant de la technologie. Apparemment, pas tant que ça puisque Apple vient justement de récupérer son titre de première capitalisation boursière mondiale avec une capitalisation qui pèse non moins de 1 886 milliards de dollars, selon Le Figaro.

Mots-clés apple