Apple aurait l’intention de racheter Beats

Apple fait régulièrement l’acquisition de nouvelles sociétés pour mettre la main sur les technologies et les brevets qui lui font défaut. La plupart du temps, ces rachats passent inaperçus mais ce n’est pas le cas ici. Pas du tout même, et pour cause puisque la Pomme Croquée aurait cette fois jeté son dévolu sur une entreprise très en vogue à l’heure actuelle, une entreprise qui officie sur le secteur du son et qui s’est fait un nom grâce à des casques particulièrement coûteux, mais jolis à regarder. Il s’agit bien évidemment de Beats et autant dire que cet investissement pourrait être très intéressant pour la firme de Cupertino.

Le mieux reste à venir car nous avons même une idée du montant de cette acquisition et Apple pourrait ainsi investir pas moins de 3,2 milliards de dollars pour mettre la main sur Beats et sur tous ses actifs. Comme quoi, certaines entreprises ont vraiment les moyens de leurs ambitions.

Apple et Beats

Apple et Beats sont sur un bateau et…

La question que certains d’entre vous se posent peut-être, c’est finalement de savoir sur quoi porte ce rachat. La réponse est assez simple, tous les produits de Beats sont concernés. En d’autres termes, si cette acquisition devait être confirmée, alors Apple mettrait d’un coup la main sur les casques et les oreillettes commercialisées par le fabricant, bien sûr, mais également sur tous ces services. Ce qui inclue Beats Music.

Ce nom ne doit pas vous être inconnu et c’est assez logique puisque cette plateforme a ouvert ses portes au début de l’année aux Etats-Unis. Elle se positionne sur le même segment que Spotify, Deezer, Rdio et tous les autres et elle se présente ainsi sous la forme d’un service d’écoute musical en streaming. Une fois l’utilisateur inscrit, il peut ainsi accéder à un riche catalogue constitué de centaines de milliers de titres différents, sans avoir besoin de repasser à la caisse.

Les dernières tentatives d’Apple pour s’imposer sur ce marché se sont toutes soldées par un échec cuisant. Selon une étude récente menée par Edison Research, iTunes Radio ne détiendrait ainsi que 8% de parts de marché sur le territoire américain, contre 9% pour iHeartRadio et 31% pour Pandora. Point intéressant, Spotify et Google Play All Access ne s’en sortiraient pas mieux que ce dernier, avec respectivement 6% et 3% de parts de marché.

Avec Beats Music dans son escarcelle, Apple aurait donc la possibilité de toucher un public plus large, et de gagner encore quelques parts de marché supplémentaires sur ce secteur. Après tout, la musique a toujours joué un rôle important dans l’histoire de la firme, non ?

Précisons pour finir que si cette rumeur émane du Financial Times, elle a été confirmée à la fois par Bloomberg, The Wall Street Journal et Recode. Du coup, c’est forcément vrai, non ?

Mots-clés applebeats