Apple abandonne ses plans concernant la construction d’une voiture électrique autonome !

Apple a récemment annoncé ce mardi l’abandon de son projet de voiture électrique autonome, une décision qui a surpris de nombreux observateurs de l’industrie. Cette déclaration du géant de la technologie a été faite aux employés lors d’une brève réunion et entraînerait le licenciement de plusieurs membres de l’équipe du projet.

Apple
Crédit 123R

Réaffectation ou licenciement…

Apple a décidé de mettre un terme à ses efforts concernant le développement d’une voiture électrique autonome, un projet qui était en cours depuis plusieurs années. Tous les travaux sur le projet ont été arrêtés, selon les informations obtenues par TechCrunch.

Certains des employés restants seront réaffectés aux projets d’intelligence artificielle générative d’Apple, comme l’a rapporté Bloomberg, qui a été le premier à annoncer l’arrêt du projet. D’autres employés auront 90 jours pour trouver un nouveau poste au sein de l’entreprise, faute de quoi ils seront licenciés. Selon un employé anonyme, le projet automobile avait employé encore environ 1 400 personnes.

Les implications de l’arrêt du projet

La résolution d’Apple d’abandonner son ambition de créer une voiture électrique autonome survient à une époque où les fabricants automobiles majeurs reconsidèrent leurs investissements dans l’électromobilité. Cette décision a été également prise dans un environnement de contrôle renforcé des initiatives de véhicules autonomes.

L’incursion d’Apple dans l’industrie automobile était perçue comme une chance potentielle d’améliorer sa performance financière. La société pourrait en effet bénéficier d’une nouvelle source de revenus pour contrer le ralentissement des ventes de matériel et les risques réglementaires qui pèsent sur son activité de services.

À lire aussiApple : le dernier rapport trimestriel révèle une nouvelle baisse du chiffre d’affaires de l’entreprise !

De l’ambition à l’abandon

Apple a initié son projet de voiture électrique, surnommé en interne « Projet Titan », en 2014. À une certaine période, près de 5 000 employés étaient mobilisés pour ce projet. Cependant, la société a changé de cap à plusieurs reprises au cours de la dernière décennie, alternant entre l’objectif de créer un rival entièrement électrique de Tesla et un véhicule entièrement autonome similaire à celui développé par Waymo.

Plus récemment, en janvier, Bloomberg a rapporté que la direction du projet était sous la pression des dirigeants d’Apple et de son conseil d’administration pour trouver une stratégie de mise sur le marché du produit le plus rapidement possible. L’annonce de l’arrêt du projet a été faite à l’équipe par Jeff Williams, le directeur de l’exploitation d’Apple, et Kevin Lynch, le vice-président en charge de Titan, lors d’une brève réunion qui a duré environ 12 minutes. Une assise au cours de laquelle aucune question n’a été répondue, d’après un employé.

SOURCE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.