Apple aurait laissé tomber son idée de backups iCloud chiffrées

En 2016, Apple avait fait part de son intention de chiffrer de bout en bout les sauvegardes iCloud. Aujourd’hui, grâce au site Reuters, on apprend que cela ne serait plus d’actualité. La firme de Cupertino aurait abandonné l’idée des backups iCloud chiffrés après avoir subi les pressions du FBI.

D’après Reuters, l’agence fédérale américaine aurait demandé à Apple de renoncer au chiffrement des sauvegardes iCloud car cela pourrait entraver leurs enquêtes. Le fait de chiffrer les backups iCloud aurait retiré au FBI la possibilité d’accéder à des preuves plus facilement que le déverrouillage d’un iPhone.

Crédits Unsplash

Pour rappel, Apple refuse toujours de fournir au FBI un outil officiel de déverrouillage d’iPhone. L’agence fédérale américaine est obligée d’avoir recours à d’autres alternatives.

Apple obtempère face au FBI

Donald Trump a critiqué Apple sur Twitter après son refus de mettre à la disposition du FBI un dispositif officiel de déverrouillage d’iPhone.

« Nous aidons tout le temps Apple sur la question du commerce et pour bien d’autres raisons et pourtant, elle refuse de déverrouiller les téléphones utilisés par des tueurs, des trafiquants ou d’autres criminels violents. »

Consciente que cela pourrait lui attirer les foudres du public, la marque à la pomme a donc décidé de lâcher du lest en cédant face aux pressions du FBI concernant le chiffrement des sauvegardes iCloud. Reuters attire notre attention sur le fait qu’Apple a récemment fourni à l’agence fédérale américaine les sauvegardes iCloud du tireur de Pensacola.

Une solution qui présente des risques

À en croire Reuters, la pression exercée par le FBI n’est pas la seule raison qui aurait poussé Apple à abandonner l’idée du chiffrement des sauvegardes iCloud. Si l’utilisateur perd son iPhone ou son ID alors que les sauvegardes iCloud sont chiffrées, plus personne ne pourra récupérer la sauvegarde, même pas Apple.

La firme de Cupertino l’a écrit noir sur blanc dans son volet dédié à la sécurité. « Pour certaines informations sensibles, Apple utilise un système de chiffrement de bout en bout. Cela signifie que vous êtes la seule personne à avoir accès à vos informations, et ce, uniquement sur les appareils connectés à votre compte iCloud. Personne d’autre, pas même Apple, ne peut accéder aux informations chiffrées de bout en bout. »

Le déploiement des backups iCloud chiffrées aurait donc pu représenter une perte pour la marque à la pomme étant donné qu’elle fait payer la récupération des sauvegardes.

Mots-clés appleicloud