Apple aurait tenté de racheter Dropbox

En toute logique, Apple devrait lancer très prochainement son service dématérialisé, service que nous connaissons sous le nom de iCloud. Jusque là, rien de transcendant, cela fait de nombreux mois qu’on en parle. Ce qui est nettement plus intéressant, en revanche, c’est qu’une rumeur enfle depuis quelques jours sur la toile, une rumeur qui concerne à la fois Apple et Dropbox. Car en effet, si l’on en croit Business Insider, alors la Pomme Croquée aurait tenté à l’époque de racheter le célèbre service de stockage en ligne. Le tout pour une somme de… 800 millions de dollars, soit 595 millions d’euros !

Apple aurait tenté de racheter Dropbox

Et bien sûr, Dropbox aurait refusé l’offre. Ce qui est plutôt impressionnant puisque tout le monde ne peut pas forcément s’assoir sur un aussi gros chèque. Alors bien sûr, on ne sait pas si cette rumeur est fondée, mais elle n’en reste pas moins parfaitement plausible dans le sens où Dropbox aurait permis à Apple de profiter d’une image forte auprès des consommateurs tout en se débarrassant d’un rival plutôt encombrant, certes, mais cet achat lui aurait aussi conféré des bases solides pour construire son propre service dématérialisé.

Quoi qu’il en soit, quand on y pense, c’est finalement une bonne chose que ce rachat n’ait pas eu lieu (enfin si la rumeur dit vrai, bien entendu). En effet, la grande force de Dropbox, c’est d’être disponible sur à peu près toutes les plateformes du marché. On peut ainsi en profiter sur Windows, sur Mac OS et sur Linux, forcément, mais également sur iOS, Android ou encore BlackBerry. Pour ceux qui ont l’habitude de changer souvent de terminal, c’est donc un outil indispensable qui permet de gagner énormément de temps.

Mais voilà, si Apple était parvenu à mettre la main sur Dropbox et si la firme l’avait ensuite intégré (ou fusionné) à iCloud, nul doute qu’elle aurait sans doute changé son fusil d’épaule. Et là, les amis, c’est certain, on y aurait sans aucun doute perdu. Cela dit, pour finir, on ne manquera pas d’apprécier l’ironie de la chose. En effet, si je ne me trompe pas, Dropbox est hébergé chez Amazon S3. Amazon, qui est aujourd’hui l’un des concurrents d’Apple sur le marché de la dématérialisation.

M’enfin, en même temps, vu que iCloud va être hébergé lui aussi chez Amazon et même chez Microsoft, nous n’en sommes pas à un paradoxe prêt, non ? Comme quoi, les grandes firmes de ce monde…

Via

Mots-clés appledropboxicloud