L’Apple Car pour 2025 selon Ming-Chi Kuo

L’Apple Car se retrouve une nouvelle fois au centre des attentions. Avant les fêtes, une rumeur a en effet commencé à enfler sur la toile, une rumeur portant sur la date de sortie de la toute première voiture électrique d’Apple. A l’époque, il était ainsi question d’un lancement planifié pour 2024. Ming-Chi Kuo, de son côté, n’est pas du même avis.

Dans sa dernière note, une note relayée par iMore, le célèbre analyste explique en effet que l’année 2024 lui paraît un peu trop proche.

Selon lui, construire une voiture électrique n’a rien d’une partie de plaisir, et encore moins lorsqu’il s’agit du tout premier véhicule produit par une entreprise.

L’Apple Car ne serait pas prête au mieux avant 2025 selon Ming-Chi Kuo

En conséquence, Kuo ne pense pas que l’Apple Car sera prête pour 2024. Trois ans ne lui paraissent pas suffisants pour boucler un projet d’une telle envergure, du moins pas d’après les informations que lui ont donné ses multiples sources.

Pour lui, donc, l’Apple Car ne sortira pas sur le marché avant l’année 2025, dans le meilleur des cas. Il explique en effet dans son rapport qu’il est tout à fait possible que la présentation du véhicule soit reportée pour l’année 2027 ou 2028. Apple ne dispose en effet d’aucune expérience en la matière et des retards sont donc possibles. Encore plus compte tenu du produit en cours d’élaboration.

Construire une voiture, c’est en effet une chose, mais il faut également s’assurer qu’elle respecte bien toutes les conditions fixées par chaque pays où elle sera vendue.

Un projet ambitieux, même pour Apple

Apple, de son côté, ne s’est encore jamais lancé dans un tel exercice et la firme ne dispose pas d’une véritable expérience en la matière, et ce en dépit du fait qu’elle ait débauché de nombreux ingénieurs de chez Tesla.

Pour l’heure, il est évidemment très difficile de savoir qui a raison, mais Apple n’est pas le genre d’entreprise à bâcler le travail. Encore moins sur un projet aussi ambitieux.

Tesla, pour ne citer que lui, a en effet eu besoin de pas mal d’années – des années d’ailleurs très difficiles – pour parvenir à produire une voiture électrique grand public. Maintenant, Apple dispose d’une force de frappe que peu d’entreprises ont, et elle a également les épaules assez solides pour pouvoir se lancer dans un tel projet.

Mots-clés appleapple car