Et si l’Apple Car était construite par plusieurs entreprises ?

Apple serait en passe de finaliser un partenariat avec plusieurs entreprises pour le développement de sa voiture électrique. L’Apple Car pourrait coûter aussi cher que la première Tesla.

Tesla lancera cette année la deuxième génération de son premier véhicule électrique, la Roadster. La voiture de sport électrique était destinée à un public capable de dépenser plus de 100 000 dollars. Cette stratégie a permis à l’entreprise de faire de grosses marges. Des subventions et des contributions de nouveaux investisseurs ont ensuite permis de baisser les prix. Tesla est aujourd’hui considéré comme un acteur incontournable sur le marché des véhicules électriques.

Crédits Pixabay

Pour son incursion dans le domaine, Apple cherche apparemment à s’inspirer de la firme d’Elon Musk. Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, la marque à la pomme envisagerait de faire de sa première voiture électrique un modèle haut de gamme.

L’Apple Car pourrait parcourir jusqu’à 480 km et atteindre les 100 km/h en seulement 3,5 secondes. Il suffirait de 18 minutes de charge pour que la batterie retrouve 80 % de sa capacité.

Un partenariat avec Hyundai Motor et ses différentes divisions ?

Toujours selon Ming-Chi Kuo, Apple négocierait avec Hyundai Motor pour un partenariat. La firme américaine aurait comme dessein d’équiper son véhicule de la nouvelle plateforme électrique e-GMP du constructeur sud-coréen. L’éventuelle valeur excessive de l’Apple Car aurait pu décourager Hyundai. Toutefois, ce qui est bénéfique à Apple sera aussi une bonne affaire pour le constructeur…

Par ailleurs, la conception et la fabrication des pièces seraient assurées par Hyundai Mobis. Kia, qui est également une marque de Hyundai, serait aussi impliquée dans la production de l’Apple Car.

Le choix de la nouvelle plateforme électrique e-GMP n’est pas anodin. En effet, Apple la considère comme supérieure au MIH de Foxconn, qui est pourtant son partenaire dans la fabrication de l’iPhone.

Un lancement pas avant 2025

La date de lancement de la première voiture électrique d’Apple devrait se situer entre 2024 et 2027, rapporte Technocodex.

Mais Ming-Chi Kuo table plutôt sur une sortie à l’horizon 2025 au mieux compte tenu du manque d’expertise de la firme en matière de fabrication automobile. Certaines sources avancent de leur côté une présentation en 2022.

Bref, beaucoup de zones d’ombre planent encore autour de l’Apple Car. Espérons que davantage de précisions seront prochainement apportées par les experts. Finalement, c’est à se demander si la firme n’aurait pas mieux fait de racheter Tesla à l’époque.

Mots-clés appleapple car