Les Apple Cars découvrent de nouveaux pays

Apple travaille actuellement à ce que son application de cartographie en ligne Apple Plans soit au moins aussi performant que celle de son rival dans ce domaine, Google Maps, le service de cartographie en ligne de Google. Pour ce faire, la firme à la pomme a décidé d’enrichir la base de données présente dans sa technologie de navigation virtuelle Look Around.

Pour rappel, Look Around est l’équivalent de Google Street View pour Apple et permet aux utilisateurs de « visualiser des images à 360° au niveau de la rue », nous explique Wikipedia. Apple a ainsi décidé d’envoyer ses voitures Apple Maps dans de nouveaux pays du monde pour y prendre des photos et les mettre en ligne.

Crédits Pixabay

Un rapport, publié par MacRumors, indique effectivement que des véhicules Apple Maps auraient été vus dans certaines régions d’Israël, de la Nouvelle-Zélande et de Singapour.

Une collecte qui a débuté en octobre et qui se terminera en mars

Pour information, les voitures Apple Maps sont équipées du système de caméras de dernière génération LiDAR. Ces véhicules ont déjà été repérés dans certaines régions comme l’Australie, la Belgique, l’Italie, la France, l’Espagne, le Portugal, les Pays-Bas, la Slovénie et la Croatie depuis le début de la collecte des données en 2015.

Pour les rues qui ne sont pas accessibles en voiture, les employés d’Apple collectent les données via des systèmes portables comme des sacs à dos dotés de la technologie LiDAR. Mais la collecte d’images et de données au niveau de la rue en Israël et en Nouvelle-Zélande aurait débuté en octobre dernier et devrait prendre fin en mars.

Apple Maps vise à surpasser Google Maps

Selon les informations d’autoévolution, Apple Maps étudierait particulièrement des endroits comme Haïfa, Jerusalem et Tel Aviv en Israël. Quant à la Nouvelle-Zélande, l’étude s’axerait principalement sur les rues d’Auckland, de Christchurch et de Wellington. En tout cas, Apple compte encore étendre plus largement les données de Look Around à plusieurs régions du monde pour en faire une alternative plus avancée que Google Maps.

Par ailleurs, Apple avait annoncé en début d’année une refonte massive d’Apple Maps pour en créer de nombreuses et de nouvelles fonctionnalités dans le but d’aider les conducteurs qui utilisent l’application pour se situer et se guider. Par exemple, l’application peut désormais montrer les feux de circulation et les panneaux d’arrêt sur la carte. Cette fonctionnalité est actuellement accessible sur iPhone et sur CarPlay.

Mots-clés appleapple plans