Apple célèbre les 10 ans de son App Store et balance quelques stats pour l’occasion

Le 10 juillet 2008, Apple lançait fièrement son App Store, 10 ans plus tard, la firme revient sur le succès de son marché d’application et de contenus au travers d’un long recueil de témoignages publié hier. Pour célébrer l’anniversaire de la plateforme, la marque y laisse la parole à de nombreux collaborateurs et développeurs ayant d’une façon ou d’une autre, au travers d’une application ou d’un service quelconque, permis à l’App Store de devenir la référence qu’il est aujourd’hui.

Lancé un an après l’arrivée du premier iPhone sur le marché, le Store d’Apple comptait tout juste 500 applications à son catalogue au moment de son inauguration. Moins d’une semaine plus tard, la firme de Cupertino était heureuse d’annoncer l’ajout de 300 applications supplémentaires et pointait, non sans une certaine fierté, que la barre des 10 millions de téléchargements avait été franchie.

L’App Store d’Apple fêtera ses dix ans mardi. Pour l’occasion, et avec un peu d’avance, la firme à la pomme donne la parole aux développeurs, ainsi qu’à certains de ses collaborateurs.

Une décennie plus tard, les téléchargements se comptent en milliards et les visiteurs de la plateforme en centaines de millions. On apprend ainsi d’Apple que sa boutique totalise à présent pas moins de 500 millions de visites chaque semaine, pour un nombre d’applications qu’on ne cherche même plus à spécifier clairement. À la place, Apple préfère préciser que son App Store est accessible dans 155 pays, à près d’un milliard d’utilisateurs.

Pour les 10 ans de son App Store, Apple en profite pour faire parler ses copains

Dès le départ, l’App Store a été de loin la solution la plus pratique pour que les développeurs puissent atteindre un maximum de personnes avec leurs applications” estime Marco Arment, le créateur d’Overcast, Instapaper et Peace. “Il a éliminé les complications liées à la mise en place d’un système de distribution et de paiement, rendant le développement bien plus accessible pour tout le monde et permettant [aux développeurs] de se concentrer sur leur vraie passion : développer les meilleures applications possibles”, ajoute-t-il.

Autre commentateur de renom, un certain Shigeru Miyamoto. Le papa de Mario, actuel responsable créatif de Nintendo, qui ignorait cordialement Apple et le monde mobile depuis des années, se montre aujourd’hui particulièrement aimable avec la firme à la pomme. Il faut dire que l’écrasant succès de Super Mario Run (lancé dans un premier temps sur iOS, puis sur Android) a permis à Nintendo de trouver un moyen rêvé d’atteindre un public plus large.

“L’App Store nous permet de partager la joie des jeux Nintendo avec de nouvelles audiences, et nous redoublerons d’efforts pour proposer des expériences de jeu uniques”, explique ainsi Miyamoto.

Dans un registre un peu plus sérieux, Apple attire enfin l’attention sur ses services dédiés à la santé.

La firme indique notamment que plus de 500 médecins et chercheurs dans le domaine médical utilisent ses outils ResearchKit et CareKit au quotidien pour des études cliniques. Des études qui auraient concerné près de 3 millions de patients pour des cas allant de la maladie de Parkinson à l’autisme, en passant par de la rééducation post-chirurgicale et des thérapies physiques.

Mots-clés appleappstore