Apple : Certains de ses produits seront affectés par la taxe à l’importation de 10 % à partir de septembre

Plusieurs appareils produits par Apple tels que les montres intelligentes, les haut-parleurs, les fitness trackers et les écouteurs Bluetooth seront affectés par la taxe à l’importation à partir de début septembre.

Selon les informations, l’imposition de cette taxe fait partie de la stratégie de l’administration Trump dans sa guerre commerciale contre la Chine.

Crédits Pixabay

Pour les autres articles électroniques grand public comme les téléphones ainsi que les ordinateurs portables, la date du début de la taxation est prévue pour plus tard, plus précisément le 15 décembre prochain.

Cette nouvelle disposition met le géant de la technologie en mauvaise position puisque la plupart de ses articles sont fabriqués en Chine.

La réaction d’Apple face à la nouvelle

Pour le moment, la société n’a pas encore annoncé ce qu’elle comptait faire par rapport à la décision de l’administration Trump. Bien que la possibilité d’une prise en charge par la société-même des 10 % de taxe soit une option envisageable, il est peu probable que la marque à la pomme investisse autant pour assumer tous les coûts au risque de diminuer ses propres marges.

Ce n’est pas la première fois que les AirPods, les HomePods et les Apple Watch font face à une telle décision. En 2018, ces appareils ont pu être exemptés des taxes à l’importation grâce à des demandes que les principaux fabricants ont adressées au gouvernement.

Une taxe sur certains produits dans le passé

Si la plupart des produits Apple ne seront taxés que dans les prochains mois, l’entreprise a déjà fait face à une hausse de 10 % de la taxe à l’importation pour ses chargeurs. Le prix de ces appareils n’a cependant pas changé, car la différence a été prise en charge par la société ainsi que ses fournisseurs.

D’après les informations, afin de résoudre le problème, l’entreprise de Tim Cook envisagerait de déplacer ses usines de fabrication qui se trouvent en Chine, les produits touchés par la hausse des tarifs étant principalement de fabrication chinoise.

Quoi qu’il en soit, pour ceux qui prévoient d’acheter un Apple Watch, des AirPods ou tout autre appareil concerné par la nouvelle taxe, il serait plus judicieux de les acheter avant les dates désignées.

Mots-clés apple